Concours « Epelle-moi »: Les représentants de Natitingou aux phases départementales connus

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Concours « Epelle-moi »: Les représentants de Natitingou aux phases départementales connus


Concours « Epelle-moi »

Treize élèves des collèges et lycées de Natitingou ont obtenu, samedi 10 mars dernier, au terme d’une compétition dédiée à l’épellation de mots, leur billet pour la phase départementale du concours national dénommé « Epelle-moi ».

LIRE AUSSI:  Demandes de levées d’immunité parlementaire: Les dossiers des députés Simplice Dossou et Garba Yaya introduits

Provenant notamment du lycée des jeunes filles, du lycée militaire des jeunes filles général Mathieu Kérékou, des collèges Fraternité, Ste Thérèse et autres établissements de la commune de Natitingou, les 47 candidats à la phase locale du concours national d’épellation ‘’Epelle-moi’’ ont puisé dans leur culture générale pour être à la hauteur de cette compétition littéraire. Agés de 10 à 15 ans, ils ont mis en haleine l’assistance par leur maîtrise de la langue française et séduit le jury composé de deux membres. Treize d’entre eux dont sept du lycée militaire des jeunes filles général Mathieu Kérékou se sont distingués finalement au terme des différentes phases et participeront pendant les congés de pâques aux phases départementales. 

Le concours « Epelle-moi », a rappelé Moutarou Idrissou, représentant du comité national du concours, vise à faciliter la prise de parole en public aux élèves, promouvoir la bonne rédaction des devoirs aux examens et concours et donner le goût de la recherche et de l’excellence aux apprenants. Il a invité les chefs d’établissements, les parents et encadreurs à mieux encourager et motiver les candidats pour la suite de la compétition.
Représentant le préfet de l’Atacora à la phase de sélection des meilleurs candidats, Maguidi Kora Gbéré a salué l’initiative en tablant sur son caractère éducatif.

LIRE AUSSI:  Audiences à la Cour suprême: Ibrahim Salami présente l’Ascap à Ousmane Batoko