Concours Villes durables: Les communes lauréates récompensées à Bohicon

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubriques: Environnement |   Commentaires: Aucun


Organisé par le Fonds national pour l’environnement et le climat (Fnec) sous la tutelle du ministère du Cadre de vie, le concours des villes durables a livré ses résultats. Les trois meilleures villes sont connues. Il s’agit de Banikoara, de Bohicon et de Malanville. Des prix leur ont été remis hier jeudi 24 juin à Bohicon.

LIRE AUSSI:  Gestion des données sur le climat: Les parties renforcent leurs capacités


Selon les textes qui régissent la décentralisation au Bénin, la gestion de l’environnement est une compétence partagée entre l’État et les collectivités décentralisées. Mais, en dépit des efforts déployés au quotidien par les communes, le constat fait en matière de gestion de l’environnement dans certaines localités n’est pas reluisant. Ainsi, l’Etat central fait encore des efforts pour apporter son appui aux communes. Entre autres formules, il a été identifié le concours Villes durables qui est organisé pour accompagner la promotion de l’écocitoyenneté dans les villes du Bénin. C’est une initiative du ministère du Cadre de vie et du Développement durable (Mcvdd) exécuté à travers le Fnec. Son but est de contribuer à la gouvernance environnementale et à l’assainissement des communes du Bénin.
Pour cette édition qui a couvert la période du 2 novembre 2020 au 28 février 2021, ce sont 39 communes sur les 77 qui ont répondu favorablement à l’initiative destinée à toutes les communes. Pour les critères, ils sont notés sur cent (100) points. A l’issue de ce concours, les trois premières communes qui obtiennent les meilleures notes sont gratifiées. C’est ainsi qu’à l’évaluation des actions et au dépouillement placés sous la supervision d’un huissier de justice, les communes de Banikoara, de Bohicon et de Malanville ont respectivement enlevé les trois premiers prix.
La première, Banikoara, a reçu une enveloppe financière de
40 000 000 F Cfa plus du matériel d’assainissement. Bohicon, la deuxième, prend une cagnotte de 25 000 000 F Cfa avec du matériel d’assainissement. La troisième meilleure ville, Malanville décroche un montant de 15 000 000 FCfa plus du matériel d’assainissement. Les autres communes participantes ont eu seulement des lots de matériel d’assainissement.
Les différents lots ont été remis hier à Bohicon par Jeanne Josette Acacha Akoha, directrice de cabinet du ministère en charge du Cadre de vie.

LIRE AUSSI:  Activités commerciales aux abords des rues: Les occupants défient les forces de sécurité