Conditions d’âge au Cep : ce que dit l’arrêté ministériel

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conditions d’âge au Cep : ce que dit l’arrêté ministériel

Faux ! Les conditions d’âge au Cep n’ont pas changé au Bénin

Pas de nouvelles conditions d’âge pour le Certificat d’études primaires (Cep) au Bénin. « Il n’en est rien », martèle une autorité du ministère des Enseignements maternel et primaire. À l’en croire, on ne saurait définir de nouvelles conditions sans modifier l’arrêté portant organisation du Cep. «Il faut toute une procédure pour en arriver là. On ne peut pas changer du jour au lendemain les conditions d’âge», précise-t-elle. D’autres sources contactées sont allées dans le même sens. Pour ces dernières, la note qui circule était destinée aux chefs d’établissements du Plateau et permet de préciser les bornes conformément aux dispositions de l’arrêté.
En effet, l’arrêté portant organisation du Cep en date du 25 mars 2003 précise en son article 5 que: « Tout candidat au Cep doit être âgé d’au moins 10 ans au 31 décembre de l’année de l’examen. Tout candidat à l’entrée en sixième doit être âgé de 14 ans au plus pour les garçons et de 15 ans pour les filles. Toutefois, une dispense inférieure ou supérieure d’un an au plus est accordée par le directeur des Examens et concours sur production d’un acte de naissance ou d’un jugement supplétif ». Cette dispense ne peut d’ailleurs excéder un an que dans des cas exceptionnels, notamment pour raison de santé dûment constatée par le médecin-chef du centre de santé de la commune où réside le candidat.
L’annexe de la correspondance en question est en phase avec l’arrêté. Pour avoir 10 ans en 2022, il faut être né en 2012. Ceux qui sont nés en 2013 auront neuf ans et devront faire une dispense d’âge d’un an. De même, selon l’arrêté, aucune limite d’âge supérieure n’est fixée aux candidats libres et aux candidats à besoins spécifiques à l’examen du Cep. À partir de 17 ans, les candidats ne peuvent plus être portés par une école.

LIRE AUSSI:  Adoption d’une loi en faveur du numérique au Bénin: Le Parlement très avancé dans la procédure