Conférence administrative départementale du Mono: Les préparatifs du 1er août au menu des échanges

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conférence administrative départementale du Mono: Les préparatifs du 1er août au menu des échanges


Les préparatifs de cette 58e édition de la fête de l’indépendance étaient, entre autres, au cœur de la Conférence administrative départementale (Cad) du Mono réunie, ce mercredi 18 juillet, à la préfecture de Lokossa.

LIRE AUSSI:  Institut national de la femme : Koupaki nommé président du conseil d'administration

La session de juillet 2018 de la Conférence administrative départementale du Mono, présidée hier par le préfet Komlan Zinsou, s’est penchée sur plusieurs sujets dont les préparatifs de la fête de l’Indépendance dans ce département. A ce sujet, un coin de voile a été levé sur les manifestations prévues et les sollicitudes attendues des membres de la conférence statutaire mensuelle. Entre autres, il est annoncé le traditionnel dépôt de gerbe, les défilés militaire et civil et des réjouissances populaires. 

Le souci du comité d’organisation dirigé le secrétaire général de la préfecture, Arnaud Agon, demeure la mobilisation du financement à hauteur de plus de 5 millions francs Cfa. Le trésorier général du comité, Magloire Gabin Houndjè, receveur des finances du Mono, en a appelé à la contribution des directeurs départementaux des services déconcentrés de l’Etat. « Le rêve est grand, il nous faut prendre de la hauteur pour le concrétiser », a plaidé le receveur des impôts.
A sa suite, le secrétaire général de la préfecture aussi insistera sur les contributions individuelles. Six sous-comités ont été mis sur pied et travaillent sur les différents volets de l’organisation.
Outre les préparatifs du 1er août, les membres de la Cad se sont penchés sur des actions envisagées par les directions sectorielles dans le cadre de l’élaboration du Programme annuel d’assistance conseil 2019 pour le Mono, la revue des taux de consommation des crédits délégués dans le deuxième trimestre de l’année en cours. Etait également à l’ordre du jour, une communication sur les conséquences de l’utilisation des sachets en plastique non biodégradables, sur la biodiversité.

LIRE AUSSI:  Atteinte de l’objectif «Faim Zéro» au Bénin à l’horizon 2030: Patrice Talon réitère son engagement pour la fin de la faim