Conférence « G20 Compact with Africa » sur fond de Covid-19: Talata évoque les priorités pour la relance économique du Bénin

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conférence « G20 Compact with Africa » sur fond de Covid-19: Talata évoque les priorités pour la relance économique du Bénin

G20_Mariam Talata

Présente à la 4e édition de l’initiative allemande « G20 Compact with Africa », ce vendredi 27 août, la vice-présidente Mariam Chabi Talata a fait part des mesures à prendre au Bénin pour relancer les secteurs touchés par la Covid-19.

LIRE AUSSI:  10e anniversaire de l’Arcep: Un concours de productions journalistiques lancé

Face à la chancelière allemande, Angela Merkel, initiatrice de la conférence « G20 Compact with Africa», la cheffe de la délégation béninoise, Mariam Chabi Talata, intervenue par visioconférence depuis Cotonou, a mis l’accent sur les mesures appropriées à prendre pour éviter que les évolutions et mutations de la pandémie n’hypothèquent les espoirs de relance des économies africaines. Certes, le Bénin n’est pas en récession mais plusieurs de ses secteurs d’activités sont touchés par les effets néfastes de la pandémie. Pour les relancer, le pays entend agir sur trois plans. « Au plan sanitaire, la stratégie fondamentale du Bénin reste la vaccination totale des citoyens à partir d’un plan uniforme et crédible de communication rationnelle qui éclaire, convainc et rassure les populations ; de l’acquisition directe et équitable des vaccins reconnus par tous les pays africains. Au plan économique, le défi majeur du pays est l’organisation et le financement de la relance de la croissance inclusive et soutenable», précise la vice-présidente.
Sur ce dernier plan, elle fait comprendre aux chefs d’Etat et de gouvernement présents que le Bénin propose, en termes d’expériences à partager avec les autres pays africains, l’utilisation d’instruments novateurs de financement pour la mobilisation de ressources auprès du secteur privé des pays du G20, tels que l’émission d’Eurobonds Odd.
Au plan social enfin, Mariam Chabi Talata rappelle que la crise sanitaire à travers les mesures barrières qu’elle impose, a diminué la productivité, détruit des emplois et aggravé la vulnérabilité des jeunes et des femmes. Et pour redresser la barre, le Bénin veut compter aussi sur l’initiative « G20 Compact with Africa» avec la mise en œuvre de stratégies adaptées à ses réalités. Comme stratégies appropriées, la vice-présidente identifie «le partenariat avec le secteur privé des pays du G20 dans la construction d’infrastructures sanitaires, économiques et socio-éducatives en lien avec les politiques nationales ; l’appui et l’accompagnement de l’Institut national de la femme pour plus de protection et d’autonomisation des femmes béninoises devenues plus vulnérables ».
Pour le Bénin, le remède essentiel contre la Covid-19, «c’est la solidarité, la chute des murs, de tous les murs ». La délégation béninoise l’a si bien affirmé à travers la voix de la vice-présidente Mariam Chabi Talata.

LIRE AUSSI:  Sommet sur les systèmes alimentaires: Les cantines scolaires béninoises séduisent aux Nations Unies

Retombées

La 4e édition de l’initiative allemande « G20 Compact with Africa » s’est achevée sur de bonnes notes. La première chose à retenir, signale Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, et membre de la délégation béninoise, « c’est que BioNTech s’engage à nouer un partenariat avec les pays africains pour créer les capacités de production du vaccin anti-Covid. La deuxième chose, c’est le fait que les pays occidentaux aient accepté qu’il y ait des droits de tirage spéciaux pour pouvoir permettre à nos pays d’accéder à des ressources supplémentaires dans le contexte actuel… ».
Le président Patrice Talon devrait prendre part à la rencontre. Mais il est empêché. Raison pour laquelle il a missionné la vice-présidente pour le remplacer. Une tâche dont Mariam Chabi Talata a su bien s’acquitter au titre de sa première sortie à l’international. « La participation de la vice-présidente Talata à cette conférence est positive. C’est aussi la reconnaissance de la qualité de la gouvernance dans notre pays et le mérite revient naturellement au président de la République… », apprécie le patron de la diplomatie béninoise.

LIRE AUSSI:  Discours d’investiture de Patrice Talon: Le Prd célèbre le second mandat de Talon

« G20 Compact with Africa »

L’initiative allemande s’est tenue dans le contexte actuel marqué par la crise sanitaire mondiale de la Covid-19 dont les effets néfastes impactent durement les économies africaines. La conférence a ainsi permis à l’Allemagne d’échanger avec ses partenaires africains membres du « G20 Compact with Africa», sur les défis majeurs actuels qu’impose la pandémie.
L’objectif de ces assises est de définir des stratégies de relance qui pourraient permettre au « G20 Compact with Africa» de contribuer à une reprise durable des économies des pays membres, en promouvant davantage les investissements privés. De façon globale, l’initiative entend améliorer, dans le partenariat qui lie l’Allemagne à l’Afrique, les conditions de base des investissements et du commerce, et de favoriser l’avènement de nouvelles formes de partenariat mutuellement avantageuses et durables. A ce titre, le « G20 Compact with Africa» ambitionne d’accompagner chaque pays membre dans ses réformes visant à l’amélioration du climat des investissements.
Depuis 2018, année d’adhésion du Bénin à l’initiative, trois réformes structurelles majeures ont été réalisées par le pays. Il s’agit, en effet, de la réforme de la formation professionnelle qui permettra de former au moins 70 % des jeunes dans les filières techniques et professionnelles, de la poursuite des réformes fiscales avec l’accélération de la dématérialisation et la réduction du nombre des impôts ainsi que la suppression d’une douzaine d’impôts et taxes, et enfin des réformes et investissements dans le secteur de l’énergie.
Les dernières négociations intergouvernementales bénino-allemandes ont consacré une nouvelle fois l’initiative « G20 Compact with Africa », comme l’instrument de dynamisation de la coopération entre le Bénin et l’Allemagne qui s’est engagée à allouer une enveloppe financière de 78,32 millions d’euros pour la mise en œuvre des projets et programmes de développement prioritaires du Bénin, dans les domaines de la bonne gouvernance, de l’eau et de l’assainissement, de la formation technique et professionnelle, de la biodiversité et des énergies renouvelables.