Confiance numérique au Bénin:Le comité de qualification des prestataires installé

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Confiance numérique au Bénin:Le comité de qualification des prestataires installé


Nommés par décret 2020-488 du 7 octobre 2020, les membres du comité de qualification des prestataires de services de confiance de l’organe de contrôle des prestataires de services de confiance numérique en République du Bénin ont été installés, hier jeudi 3 décembre par Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation à Cotonou. Ils ont pour mission de qualifier et de contrôler les prestataires de services de confiance et les services qu’ils fournissent.

LIRE AUSSI:  Evaluation à mi-parcours de l’UNDAF: Bilan satisfaisant, cap sur 2017

Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation a installé, jeudi 3 décembre à Cotonou, les huit membres du comité de qualification des prestataires de services de confiance de l’organe de contrôle des prestataires de services de confiance numérique en République du Bénin.
Il s’agit de Laurent Marc Layimola, Ouanilo Jérôme Médégan, Serge Laurent Adjovi, Aristide Adjinacou, Olayemi Ahouanmènou, Landry Zola, Claude Olympio et Hervé Coovi Guèdègbé. Retenus en raison de leurs qualités morales, de leurs compétences et expériences professionnelles avérées dans le domaine des communications électroniques aux plans technique, économique et juridique, ils ont pour mission de qualifier et de contrôler les prestataires de services de confiance et les services qu’ils fournissent.
Selon Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation, l’installation des membres du comité constitue un pas crucial dans les efforts du gouvernement pour garantir les services numériques de confiance.

A l’en croire, ce comité se chargera d’exiger et de s’assurer que les prestataires de services de confiance corrigent tout manquement aux obligations prévues par les textes en vigueur. « Il est élogieux de créer des structures pour encadrer et accompagner les activités des prestataires », a-t-elle déclaré. Elle se réjouit que le Bénin parvienne enfin à travers ce comité à informer et sensibiliser le public sur les utilisations sécurisées et efficientes des services de confiance et à l’écosystème des prestataires de services de confiance qualifiés.

LIRE AUSSI:  Evaluation à mi-parcours de l’UNDAF: Bilan satisfaisant, cap sur 2017

C’est pourquoi, elle compte sur la capacité de chacun des membres à réussir cette mission.
Au nom des membres de ce comité, Ouanilo Jérôme Médégan, directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des Systèmes d’Information (Anssi), a rassuré la ministre du Numérique et de la Digitalisation de la disponibilité de chacun des membres à accomplir les tâches à eux confiées avec loyauté. Selon lui, ce panel de cadres compétents sera capable de relever ce défi. « Vous pouvez compter sur nous, c’est un challenge pour nous », a-t-il conclu.