Congrès constitutif des travailleurs de la météorologie: Le Syntrameb porté sur les fonts baptismaux

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Congrès constitutif des travailleurs de la météorologie: Le Syntrameb porté sur les fonts baptismaux


Les travailleurs de l’Agence nationale de la météorologie du Bénin ont désormais un syndicat pour défendre leurs intérêts. Réunis, samedi 19 mai dernier à Cotonou, ils ont tenu le congrès constitutif qui a consacré la naissance du Syndicat des travailleurs de la météorologie du Bénin (Syntramed).

LIRE AUSSI:  Journée nationale de l’hygiène et de l’assainissement de base : Les usagers de Dantokpa sensibilisés par Agir-eau

C’est sous un thème d’espoir en l’avenir« Emploi durable des jeunes », qu’a eu lieu le congrès constitutif du Syndicat des travailleurs de la météorologie du Bénin (Syntramed). Affilié à la Confédération des syndicats des travailleurs du Bénin (Cstb), le Syntrameb entend être le creuset de défense et de protection des droits des travailleurs de l’Agence nationale de la météorologie du Bénin (Anmb).

Créée par décret en septembre 2015, l’Agence nationale de la météorologie du Bénin est effectivement devenue opérationnelle en janvier 2016. C’est donc après deux ans de travail que les agents de ladite structure ont décidé de fédérer leurs énergies dans un syndicat pour porter leurs intérêts communs. La cérémonie inaugurale du congrès s’est tenue en présence du directeur général de ladite agence, Marcellin Nakpon, du secrétaire général de la Cstb, Nagnini Kassa Mampo, et de quelques syndicalistes émérites. Se réjouissant de cette initiative prise par ses agents, le directeur général de l’Anmb, Marcellin Nakpon, a exprimé son attachement à la formation des jeunes et à leur compétence pour une relève de qualité. « Vous êtes tous jeunes et vous constituez une chance, une relève de qualité pour l’émergence de la météorologie au Bénin », leur a-t-il dit.
La présence du directeur de l’agence et ses mots d’encouragement sont, selon Nagnini Kassa Mampo, la preuve que la naissance du Syntrameb est vue d’un bon œil. « Les syndicats ne sont pas là pour casser la maison mais plutôt pour aider à construire. La maison ne marche pas bien si les travailleurs ne vont pas bien. C’est ce que certains directeurs ne comprennent pas. Tel n’est pas le cas de votre directeur général qui est lui-même venu à ce congrès », a-t-il laissé entendre. Pour Nagnini Kassa Mampo, le nouveau syndicat doit s’activer dès sa naissance à remplir ses engagements envers l’agence et envers les travailleurs dans le respect et la courtoisie. Ce n’est qu’à cette condition que la Cstb l’appuiera. « La Cstb est prête à vous soutenir si vous vous battez pour la défense des intérêts des travailleurs et pour la démocratie », leur a-t-il dit. Son souhait, précise-t-il, c’est de les voir unis autour des intérêts communs, des intérêts nationaux et des intérêts de la météorologie au Bénin. Les congressistes ont, par ailleurs, reçu les conseils de leurs aînés notamment du président de l’Association des professionnels de la météorologie du Bénin, Gaïtan Kouyé, et de l’ancien syndicaliste Daniel Ataïgba.

LIRE AUSSI:  Dr Félix Sonon, médecin de santé publique, nutritionniste: « Le choix des aliments d’un enfant à partir de 6 mois est obligatoire »