Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine: Le Maroc aux manettes à partir de ce 1er octobre

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): International |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine: Le Maroc aux manettes à partir de ce 1er octobre


 

 

 

 

A partir de ce 1er octobre, le royaume du Maroc prend la présidence du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. C’est à la suite de son élection lors du 35e sommet de l’instance en février dernier en qualité de membre du Conseil de paix et de sécurité pour la période 2022-2025. Cette présidence s’inscrit dans la continuité des engagements du royaume pour une Afrique pacifique, stable et prospère. Elle constitue une consécration des efforts de la diplomatie du pays, sous le leadership du roi Mohammed VI, en faveur de la paix, de la sécurité et de la stabilité sur le continent africain.
Dans une démarche novatrice visant à tracer les contours d’une nouvelle stratégie de l’Organisation panafricaine, afin de relever les défis liés à la paix et à la sécurité, le royaume du Maroc ambitionne de susciter des réponses collectives à plusieurs thématiques globales et régionales, notant que le terrorisme, les enfants soldats, le changement climatique, la sécurité alimentaire, la situation dans le sahel et en République centrafricaine seront autant de sujets inscrits à l’ordre du jour de plusieurs réunions au niveau des ministres, des ambassadeurs et des experts.
La présidence marocaine prévoit également plusieurs réunions statutaires, notamment celle impliquant le Conseil de Sécurité des Nations Unies, ainsi que l’examen de rapports, dont ceux sur l’état de la paix en Afrique et la mise en œuvre de la Feuille de route principale de l’Ua pour faire taire les armes en Afrique.
Partant de son engagement et de sa détermination à servir l’agenda continental en matière de paix et de sécurité, selon une approche holistique et multidimensionnelle, le Maroc abritera, au cours de sa présidence du Cps-Ua, une conférence politique, à Tanger, du 25 au 27 octobre 2022, portant sur « La promotion du Nexus paix, sécurité et développement, perspective d’une intégration régionale », et ce en partenariat avec le Département aux Affaires politiques, à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine.
La présidence marocaine sera également marquée par l’organisation de deux réunions ministérielles consacrées aux thématiques suivantes: « Le développement et la déradicalisation comme leviers pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent » et «Dérèglement climatique, paix et sécurité : renforcer la résilience et l’adaptation pour la sécurité alimentaire dans les États insulaires africains ».
Depuis son retour à l’Union africaine en janvier 2017, le royaume du Maroc avait siégé au Cps-Ua, en tant que membre pour un mandat de deux années (2018 à 2020). Durant ce premier mandat, marqué par la présidence de cette instance décisionnelle, en septembre 2019, le Maroc a contribué de manière constructive à l’amélioration des méthodes de travail du Cps-Ua et à la promotion des bonnes pratiques dans l’action de l’Ua.

LIRE AUSSI:  RDC: L’ONU demande une enquête après les violences