Conseil départemental de concertation et de coordination de l’Alibori: Les schémas directeurs d’aménagement des communes approuvés

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil départemental de concertation et de coordination de l’Alibori: Les schémas directeurs d’aménagement des communes approuvés


Le Conseil départemental de concertation et de coordination (Cdcc) de l’Alibori a tenu, mardi 25 août dernier à Kandi, une session extraordinaire. A l’occasion, les schémas directeurs d’aménagement des six communes que compte le département ont été approuvés, après un examen minutieux de leurs dernières moutures.

LIRE AUSSI:  Etude du projet de loi de finances 2018 au Parlement: Un budget en hausse de 18,8 % pour le Mesrs

Les membres du Conseil départemental de concertation et de coordination (Cdcc) de l’Alibori se sont penchés, mardi 25 août dernier à Kandi, sur les dernières moutures des schémas directeurs d’aménagement des communes de Kandi, Malanville, Karimama, Sègbana, Banikoara et Gogounou. C’était l’ultime étape, avant celle de l’adoption de ces outils de développement.
En effet, le processus d’élaboration des schémas directeurs d’aménagement des communes exige que le point de la prise en compte des observations faites par le Comité départemental du contrôle de légalité soit effectué. Une tâche à laquelle, la session extraordinaire du Cdcc de l’Alibori, sa première au titre de l’année 2020, a essentiellement été consacrée.
A l’arrivée, ce sont donc les schémas directeurs des six communes du département qui ont été passés en revue. Leur mise en œuvre effective et durable, a expliqué le préfet de l’Alibori, Mohamadou Moussa, qui a présidé les travaux de cette session, ne pouvait être possible sans leur approbation. Il a exhorté les responsables des communes à leur respect. Selon lui, il ne sert à rien de posséder le plus beau document de planification si l’on n’est pas en mesure de le mettre en œuvre.
A l’occasion, les participants se sont assuré que toutes les observations soulevées en son temps, ont été intégrées. Ils ont ensuite vérifié si les schémas directeurs soumis à leur appréciation au cours de la présente session, sont conformes au guide d’approbation.
Après l’adoption de leurs schémas directeurs d’aménagement, c’est un autre défi qui attend les communes de l’Alibori. Il s’agit, de l’élaboration de leurs plans directeurs d’urbanisation.

LIRE AUSSI:  Sommet des chefs d’Etat de l’UEMOA : Cotonou, capitale de l’intégration