Conseil des Droits de l’homme : 49e Session à Genève

Par Catherine Fiankan-Bokonga,

  Rubrique(s): International |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil des Droits de l’homme : 49e Session à Genève

Conseil des Droits de l’homme 49e Session à GenèveLa session du Conseil des droits de l’Homme s’ouvre lundi prochain

Le Conseil des droits de l’homme tiendra sa quarante-neuvième session ordinaire du 28 février au 1er avril au Palais des Nations, à Genève (Suisse). Elle se déroulera de manière hybride durant cinq semaines. De nombreuses personnalités seront présentes à l’ouverture de la session, lors du segment de haut niveau.

LIRE AUSSI:  Nations Unies : Le Bénin candidat pour siéger au Conseil des droits de l’Homme

La session du Conseil des droits de l’homme s’ouvrira le lundi 28 février, sous la présidence de l’ambassadeur Federico Villegas, Représentant permanent de l’Argentine auprès de l’Office des Nations Unies à Genève. A cette occasion, des allocutions seront pronon-cées par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Abdulla Shahid, la Haut-Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, ainsi que le Président de la Confédération Helvétique et chef du Département fédéral des affaires étrangères de la Suisse, Ignazio Cassis.
Organe intergouvernemental du système des Nations Unies créé en mars 2006, le Conseil examinera des rapports ou comptes rendus, de la Haut-Commissaire concernant le Territoire palestinien occupé l’Érythrée, Sri Lanka et le Nicaragua (3 mars) ; ainsi que le Soudan, l’Afghanistan et la région du Tigré, en Éthiopie (4 mars).
Michelle Bachelet présentera, le 7 mars, une mise à jour orale sur la situation des droits de l’homme dans le monde, de même que sur les activités du Haut-Commissariat. Elle évoquera notamment, à cette occasion, les travaux menés en Colombie, au Guatemala et au Honduras, et présentera un rapport et un compte rendu oral concernant Chypre et l’Érythrée.
Toujours concernant les situations de pays, le Conseil entendra, le 17 mars, des comptes rendus oraux au sujet du Venezuela de la Haut-Commissaire et de la Mission d’établissement dans ce pays. Le même jour, le Conseil examinera des rapports sur le Bélarus et sur l’Iran. Il dialoguera, le lendemain, avec la Commission sur les droits de l’homme au Soudan du Sud et la Commission d’enquête internationale indépendante sur la Syrie.
La situation au Myanmar sera elle aussi abordée le 18 mars, lors d’un dialogue renforcé autour d’un rapport du Secrétaire général et avec la participation du Coordonnateur résident des Nations Unies ; le Conseil examinera aussi le rapport du Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme dans ce pays. Le Conseil tiendra, le 21 mars, un dialogue interactif avec le Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme en République populaire démocratique de Corée.
Au titre de la coopération technique et du renforcement des capacités, le Conseil sera saisi, pendant la dernière semaine de la session, de plusieurs rapports portant sur la République démocratique du Congo et sur le Mali (28 mars) ; le Soudan du Sud, la Libye, le Cambodge et l’Ukraine (29 mars) ; ainsi que la République centrafricaine et l’Afghanistan (30 mars). Le débat général sur la coopération technique aura lieu le 30 mars.

LIRE AUSSI:  Conseil des droits de l’homme: 47e session du 21 juin au 13 juillet à Genève