Conseil des ministres : 4 nominations prononcées ce 27 juillet

Par Ketsia ZINZINSOUHOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil des ministres : 4 nominations prononcées ce 27 juillet

Conseil des ministres

 

Des nominations ont été effectuées ce mercredi 27 juillet 2022 en Conseil des ministres. Au cours de cette réunion hebdomadaire, de nouveaux responsables ont été nommés au ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi et au ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance.

Voici les nominations faites par le gouvernement de Patrice TALON.

Au ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi, Eric NATA est désormais le Conseiller technique juridique et Aguyl M. CHABI LAFIA le Conseiller technique à la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises.

Au ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance, Anice GAMBARI ADAM et Saoudatou SALIFOU ZAKARI sont respectivement nommés Directeurs départementaux des Affaires Sociales et de la Microfinance de la Donga et de l’Atacora.

LIRE AUSSI:  Revalorisation salariale et augmentation du Smig: Les derniers pas vers l’effectivité

 

Des nominations ont été effectuées ce mercredi 27 juillet 2022 en Conseil des ministres. Au cours de cette réunion hebdomadaire, de nouveaux responsables ont été nommés au ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi et au ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance.

Voici les nominations faites par le gouvernement de Patrice TALON.

Au ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi, Eric NATA est désormais le Conseiller technique juridique et Aguyl M. CHABI LAFIA le Conseiller technique à la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises.

Au ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance, Anice GAMBARI ADAM et Saoudatou SALIFOU ZAKARI sont respectivement nommés Directeurs départementaux des Affaires Sociales et de la Microfinance de la Donga et de l’Atacora.

LIRE AUSSI:  Éditorial de Paul Amoussou : ‘’iel’’, ce néologisme-là !