Conseil des ministres après le remaniement: Baptême gouvernemental pour les nouveaux ministres

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil des ministres après le remaniement: Baptême gouvernemental pour les nouveaux ministres


Ce jeudi 2 novembre, le Gouvernement était en Conseil des ministres. Mais avec la particularité que neuf des vingt-deux membres de l’Exécutif en ont profité pour effectuer leur baptême du feu au sein du Gouvernement.

LIRE AUSSI:  Enrôlement pour le compte du Ravip: Grande affluence ce week-end dans des postes d’enrôlement

La nouvelle équipe gouvernementale est en place, prête à relever les défis du Bénin révélé. Jeudi 2 novembre à l’occasion du tout premier Conseil des ministres du deuxième gouvernement du président Patrice Talon, le ton était à l’exhortation de la part du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané. Le numéro 2 du Gouvernement n’y est pas allé du dos de la cuillère pour exposer à ses collègues, l’attente placée en eux. « Œuvrer à la concrétisation du Programme d’action du Gouvernement » et s’évertuer mieux que l’équipe précédente à sa mise en œuvre. C’est là, l’exhortation faite par le ministre d’Etat. « La clé de notre succès réside dans la manière dont nous nous appliquons, notre loyauté au chef du gouvernement et l’engagement de servir avec diligence et célérité», a aussi lancé le ministre d’Etat à l’endroit de l’Exécutif, mobilisé au complet pour ce premier conclave après la prise de fonction des nouveaux ministres.
La joie et la fierté pouvaient se lire sur les visages de ces derniers. « Mes impressions sont excellentes en ce sens que je suis appelé à participer à un gouvernement cohérent», laisse entendre le ministre Cyr Koty.
Bintou Yabi Adam Taro, pour sa part, déclare : « Les enjeux sont grands parce que le peuple attend beaucoup de nous. Nous devons tout faire pour relever le défi par le leadership du chef de l’Etat. Le premier Conseil des ministres ce n’est pas sorcier et j’ai la foi et la conviction que nous irons de l’avant pour relever les défis qui s’imposent à nous ». Si le premier gouvernement a conçu et mis en route le Programme d’action 2016-2021, il revient aux nouveaux ministres de sonner la grande mobilisation autour du Pag pour sa concrétisation. «J’ai découvert en prenant part à ce conseil un homme d’Etat rempli d’ambitions avec une grande vision pour notre pays et je pense que l’équipe autour de lui est préparée », assure pour sa part Mahougnon Kakpo, nouveau ministre en charge de l’Enseignement secondaire.
Ce que saluent surtout ces nouveaux membres du gouvernement, c’est « le dynamisme du chef de l’Etat » et sa volonté, disent-ils, d’offrir le meilleur aux populations béninoises. Ce premier contact n’aura pas été en tout cas vain. Il a permis, apprécie le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci, de repréciser les orientations du gouvernement aux nouveaux ministres, et de rappeler à l’ensemble des membres de l’Exécutif, les valeurs du Gouvernement. Ce qui permettra, de son point de vue, de satisfaire les populations et de combler leurs attentes?

LIRE AUSSI:  Opération de libération des espaces publics: Le Gouvernement interpellé au Parlement