Conseil des ministres: Des nominations chez Aurélie Adam Soulé Zoumarou

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil des ministres: Des nominations chez Aurélie Adam Soulé Zoumarou


Trois cadres sont nommés à divers postes au ministère du Numérique et de la Digitalisation au terme du Conseil des ministres tenu hier mercredi 19 mai à Cotonou. Il s’agit de Thérèse Tounkara, Akinolu Marc-André Loko et Sèdjro François de Paule Agoua nommés directeurs généraux respectifs de la Société béninoise d’Infrastructures numériques (Sbin) S.a, de l’Agence pour le Développement du Numérique (Adn) et de l’Agence béninoise du Service universel des Communications électroniques et de la Poste (Absu-Cep).

LIRE AUSSI:  Cour constitutionnelle: Joseph Djogbénou et son équipe déjà en fonction

Des cadres ont été nommés, hier mercredi 19 mai, en Conseil des ministres au ministère du Numérique et de la Digitalisation. Ainsi, Madame Thérèse Tounkara prend les rênes de la direction générale de la Société béninoise d’Infrastructures numériques (Sbin) S.a. Cette nomination fait suite à la décision du gouvernement de faire du Groupe Sonatel le gestionnaire délégué de cette société depuis mars dernier. En tant que gestionnaire délégué, ce groupe a pour mandat, outre la gestion de la Sbin sur une période de cinq ans pour en faire un opérateur Gsm majeur, de mettre en œuvre les infrastructures nécessaires à la fourniture rapide de services de communications électroniques mobiles. Sous la marque Orange, la Sbin est le troisième opérateur Gsm béninois.
Ancien directeur général de la Sbin, Akinolu Marc-André Loko aura la responsabilité de diriger l’Agence pour le Développement du Numérique (Adn) jusque-là dirigé par Serge Adjovi, cumulativement avec ses fonctions de directeur général de l’Agence des Systèmes et Services d’Information. Créée par décret N°2017 – 574 du 13 décembre 2017 portant approbation de ses statuts, l’Adn est une agence chargée de mettre en œuvre les projets phares du gouvernement dans le secteur du numérique. Elle travaille avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème afin de réaliser l’ambition du gouvernement de faire du Bénin le hub numérique de l’Afrique de l’Ouest.
A l’Agence béninoise du Service universel des Communications électroniques et de la Poste (Absu-Cep), Emile Kougbadi va passer le témoin à Sèdjro François de Paule Agoua. Ce dernier aura la lourde charge de conduire la structure à atteindre ses objectifs à savoir élaborer les cahiers des charges des programmes du Service universel des Communications électroniques et de la Poste, assurer la mise en œuvre des programmes du Service universel des Communications électroniques et de la Poste, pour le compte de l’Etat, assurer la gestion des opérations d’investissement financées par l’Etat dans le domaine du Service universel des Communications électroniques et de la Poste et concourir au renforcement des capacités des ressources humaines conformément à la politique de développement des communications électroniques et de la poste.

LIRE AUSSI:  Compte rendu du Conseil des ministres: Pour une bonne gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué