Conseil des ministres: Le Gouvernement prend acte du refus du projet de révision de la Constitution

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil des ministres: Le Gouvernement prend acte du refus du projet de révision de la Constitution


« Dans le feu de l’action, il faut prendre un recul suffisant pour en étudier tous les aspects et son temps le chef de l’Etat reviendra sur cette question et en le Gouvernement délibérera à nouveau. Mais rien ne presse parce que dans le Programme d’action du Gouvernement, il y a 77 réformes et presque 300 projets à mettre en œuvre. On a du travail. Ce que j’observe c’est qu’on n’avance pas en restant mobile. Donc on poursuivra le chemin et on avisera en temps utile ». Ainsi s’est expliqué, ce jeudi 6 avril, le ministre d’Etat Pascal Irénée Koupaki sur le rejet par le Parlement de la recevabilité du projet de modification de la Constitution. « En constatant que personne n’a indiqué que le projet de révision était opportuniste, le Conseil exprime sa satisfaction à l’Assemblée nationale pour la large adhésion au projet de modification de la Constitution. Le Conseil a pris acte du résultat des délibérations de l’Assemblée nationale », a indiqué le ministre d’Etat.
Selon lui, le Gouvernement note que c’est la première fois qu’un projet de révision, d’initiative gouvernementale, atteint ce niveau de débat au Parlement, puisqu’il a passé l’étape 7 de l’étude en Commission des Lois pour être soumis à la plénière. Le Conseil des ministres note alors, positivement, la large adhésion des députés à la prise en considération du projet. Mais il reste que la majorité qualifiée des trois quarts des députés n’a pu être obtenue pour engager la discussion quant au fond et aboutir à la modification de la Constitution.

LIRE AUSSI:  Comité d’experts sur l’après dialogue politique: Cinq propositions de lois déposées au Parlement