Conseil des ministres: Recrutements au profit des forces de défense et de sécurité

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil des ministres: Recrutements au profit des forces de défense et de sécurité



500 jeunes gens à recruter au sein des forces armées béninoises, 600 autres à engager et à former pour le compte de la police républicaine. C’est l’une des décisions prises par le gouvernement au cours de ce conclave hebdomadaire du mercredi 20 novembre. Au total, 1100 jeunes béninois appelés d’ici là à faire leurs adieux au chômage pour jouir d’un emploi permanent et sans doute bien rémunéré.
Mais au-delà de la question de chômage que vient régler en partie cette décision du gouvernement, il faut surtout y voir du sang neuf à injecter aux forces de sécurité et de défense. Pour l’armée, ce sont de nouvelles recrues qui viennent étoffer les rangs et des bras valides au service de la défense du territoire, dans un contexte où la menace sécuritaire devient pesante. Ceci permettra également de combler le vide du personnel appelé à faire valoir ses droits à la retraite et de maintenir intact et même de renforcer l’effectif des hommes en arme.
Pour les 600 jeunes qui feront partie de l’effectif de la police républicaine, il y a également lieu d’y voir la détermination du gouvernement à appuyer cette nouvelle unité qui a vu le jour du fait de la fusion de l’ex-police et de l’ex-gendarmerie nationales. Une unité qui aura montré depuis son avènement, toute sa raison d’être. Sauf que la troupe a besoin de sang neuf, aussi bien pour le redéploiement des hommes pour mieux quadriller tout le territoire national que pour la mise en place de nouvelles unités. Des professionnels qui viendront ennoblir davantage l’image de la police républicaine dont les rendements en matière de lutte contre la criminalité sont de plus en plus salués. Il faut aussi retenir la formation professionnelle dont bénéficieront les 600 futures recrues.

LIRE AUSSI:  Ouémé/Plateau: Cinq nouvelles localités bientôt électrifiées