Conseil des ministres:Des études pour renforcer des systèmes d’alimentation en eau potable

Par Secrétariat Général du Gouvernement,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil des ministres:Des études pour renforcer des systèmes d’alimentation en eau potable

Conseil des ministres du 21 Juillet 2021

I- Mesures normatives.

Au titre de ces mesures, le Conseil a adopté les décrets portant :
– attributions, organisation et fonctionnement du cabinet et des services du Vice-président de la République ;
– création, attributions, composition, organisation et fonctionnement du cadre institutionnel de mise en œuvre de la politique holistique de protection sociale en République du Bénin ;
– maintien en fonction des recteurs et vice-recteurs des universités d’Abomey-Calavi et de Parakou ;
– approbation des statuts de l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abégief) ; puis nomination;
– des membres représentant l’Etat au sein du Conseil d’administration de la Société Bénin Diffusion ;
– des membres du Conseil d’administration de l’Agence pour le développement du numérique (Adn) ;
– des membres du Conseil d’administration de l’Agence des services et systèmes d’information (Assi) ; ainsi que
– des membres des conseils d’administration des centres des œuvres universitaires et sociales d’Abomey-Calavi et de Parakou.

II- Communications.

Réalisation d’études hydrogéologiques et géophysiques dans le cadre du projet de renforcement des systèmes d’alimentation en eau potable des villes de Banikoara, Bembéréké, Nikki et leurs environs.

LIRE AUSSI:  Adrien Houngbédji : «Les enjeux de ce scrutin, c’est la démocratie à la base»

La production actuelle des systèmes d’alimentation en eau potable de ces localités est limitée, en raison de la nature hydrogéologique du sol.
Pour y remédier, il s’avère indispensable de les renforcer afin de garantir une disponibilité permanente de l’eau au profit des populations.
A cet effet, une consultation a été organisée pour la réalisation des études hydrogéologiques et géophysiques d’avant-projet sommaire ainsi que d’avant-projet détaillé, en vue de la sélection d’un prestataire réputé en la matière.

C’est pourquoi, le Conseil a marqué son accord pour la contractualisation avec le Groupe qui a été retenu, et instruit le ministre de l’Eau et des Mines de veiller à la bonne conduite de ces études dans les délais contractuels convenus.

Fait à Cotonou, le 10 février 2021

Le secrétaire général du gouvernement

Edouard Ouin-Ouro