Conseil municipal de Parakou:La dernière session ordinaire de la présente mandature tenue hier

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil municipal de Parakou:La dernière session ordinaire de la présente mandature tenue hier


Six points étaient à l’ordre du jour de la première session ordinaire du Conseil municipal de Parakou au titre de l’année 2015, tenue hier. Cette rencontre statutaire délocalisée pour la première fois au siège du 2e arrondissement de la ville a connu la participation de 17 conseillers sur les 25 que compte ledit conseil. Deux de ces points ont été rejetés par les conseillers pour complément d’informations et avis défavorable, après des débats parfois houleux, celui relatif au point de la gestion à mi-parcours du parking pour gros porteurs de Kikparé et l’achat de l’immeuble R+1 abritant les bureaux annexes de la mairie de Parakou. Mais le Conseil a décidé de l’accélération de la construction d’une nouvelle mairie dont le plan architectural a été déjà élaboré et adopté, confie le maire Soulé Alagbé au terme de la séance.
Au cours des travaux, quatre quartiers : Boundarou, Tourou III, Koroborou et Ganou ont été retenus à titre complémentaire pour bénéficier de l’appui du Projet des services décentralisés conduits par les communautés (PSDCC) au titre de l’année 2015 en vue d’améliorer l’accès des populations concernées aux services sociaux de base dans le cadre.
Par ailleurs, le Conseil municipal a donné son accord favorable, après étude, à l’affectation d’une partie des Fonds d’appui au développement des communes (FADEC) non affectés – exercice 2015 pour des réalisations pour le compte du partenariat Parakou-Orléans. A en croire le maire Soulé Alagbé, c’est un partenariat de coopération décentralisée très exemplaire qui a permis aux deux villes de toucher tous les axes d’un développement intégré afin d’améliorer les conditions de vie des populations.
A noter que la séance a été consacrée également à l’étude d’une signature de convention entre l’Association de développement des communes du Borgou (ADECOB) et la mairie de Parakou.
La présente mandature du Conseil municipal en place qui a été spéciale en raison de sa durée, tire inexorablement vers sa fin. « Pour ceux d’entre nous qui nourrissent l’ambition de revenir pour continuer cette noble, exaltante mais combien délicate expérience, je souhaite beaucoup de chance et de courage », formule le maire Soulé Alagbé à l’entame de la session. « Ceux qui par contre, pour une raison ou une autre, vont devoir arrêter l’expérience, je souhaite beaucoup de chance et de réussite dans leurs futurs secteurs d’activités respectifs pour d’autres expériences exaltantes. A ceux qui n’en ont pas, vivement que des horizons d’opportunités s’ouvrent à eux», ajoute-t-il.

LIRE AUSSI:  Examens professionnels du CAP et du CEAP:80 candidats présentés dans la commune de Boukombé