Conseil municipal de Porto-Novo: Huit dossiers pour la 3e session ordinaire 2019

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseil municipal de Porto-Novo: Huit dossiers pour la 3e session ordinaire 2019


Le Conseil municipal de Porto- Novo tient sa troisième session ordinaire au titre de l’année 2019. Les travaux qui s’achèvent demain mardi 1er octobre, ont été lancés, vendredi 27 septembre dernier, par le maire Emmanuel Zossou en présence des forces vives de la ville.

LIRE AUSSI:  Délivrance d’actes de naissance aux citoyens sans papier: Les députés autorisent l’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil

Huit dossiers mobilisent depuis vendredi 27 septembre dernier et ce jusqu’à demain, mardi 1er octobre, le Conseil municipal de Porto-Novo qui tient sa troisième session ordinaire pour le compte de l’année 2019. Outre l’examen du rapport d’activités du maire au titre du 3e trimestre de 2019, sept autres dossiers non moins importants sont inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit, entre autres, de la communication relative à la procédure d’attribution des parcelles frauduleusement distraites du patrimoine de la ville de Porto-Novo aux sinistrés des lotissements de la ville; la communication relative au payement des parcelles frauduleusement distraites du patrimoine de la ville de Porto-Novo et déjà construites; la communication relative à la procédure de retrait de parcelles frauduleusement distraites du patrimoine de la ville de Porto-Novo,  et de la communication relative à la mise à disposition de deux sites au profit du consortium d’Ong « Cdel et l’Initiative pour un développement intégré durable » pour la promotion des emplois verts en milieu urbain et périurbain au profit des jeunes hommes et femmes de Porto-Novo à titre gracieux. En divers, les conseillers municipaux suivront deux séances de sensibilisation. Ils seront sensibilisés à l’appropriation des services numériques pour le développement local par la direction départementale de l’Economie numérique de l’Ouémé-Plateau. La seconde sensibilisation concerne l’appropriation de l’application mobile « communes 229 » orientée aux usagers conçue par Social Watch Bénin.
Pour le maire de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, chacune des procédures relatives au foncier inscrites à l’ordre du jour de cette session ne vise que la justice sociale. Il rappelle que la question était au cœur de la première séance de reddition de comptes au titre de 2019 qu’il a organisée en juillet dernier. Cette séance a permis à toute la population, selon le maire, de s’informer sur les actions menées par la municipalité en matière de gestion foncière afin d’assurer la justice sociale et bénéficier des projets de développement. Cette séance sera renouvelée dans les cinq arrondissements de la ville. Le maire a saisi l’occasion pour faire le point des travaux d’asphaltage dans la ville qui ont connu un léger ralentissement. Il informe que cette situation est due à certaines difficultés liées au dédommagement des sinistrés des voies en construction et les pluies qui s’abattent sur la ville. Emmanuel Zossou se réjouit du dénouement heureux connu par les négociations entre les entreprises en charge des travaux et les sinistrés sous l’égide de la mairie. Il a été retenu, informe le maire, que les entreprises se feront le devoir de refaire les clôtures des maisons situées dans l’emprise des voies et la mairie s’occupera du dédommagement, conformément à la procédure en cette matière et au prix officiel du mètre carré. Le maire Emmanuel Zossou n’a pas passé sous silence le point financier de sa gestion à la date du 27 septembre dernier. Il informe qu’un montant de 1 292 827 805 F Cfa a été mobilisé dont 1 090058 713 F Cfa consommés pour les dépenses. Ce qui  dégage un solde global positif de 202 769 092 F Cfa, souligne Emmanuel Zossou.

LIRE AUSSI:  Parlements régionaux et autres institutions nationales : Les représentants des députés connus vendredi prochain

Guerre anti-insalubrité à Porto-Novo

Le maire de Porto-Novo déclare la guerre à tous ceux qui jettent des ordures aux abords des voies. Il dit avoir tenu une séance de travail à cet effet avec la Police républicaine pour arrêter tout responsable de l’insalubrité dans la ville. Les personnes arrêtées seront confiées à la justice qui décidera de leur sort. « Quand ils feront deux mois de prison, ils comprendront », insiste le maire pour sensibiliser sa population à maintenir propre son cadre de vie et la ville. Par rapport aux activités de désensablement et d’entretien des voies publiques suspendues par la mairie, Emmanuel Zosou clarifie que cette suspension fait suite à un message radio n°10/115/Sg/Sprmp en date du 14 février 2017. Lequel message l’instruisait de surseoir aux procédures de passation des marchés publics en cours dans le domaine de la gestion des déchets solides y compris les activités de désensablement et d’entretien des voies urbaines pour compter du lundi 13 février 2017. Il a déféré à cette instruction, en suspendant tout. « A l’approche de la saison pluvieuse, par courrier n°10h/0240/Sg/Dst/Seuau-Spu du 17 mars 2017, nous avions sollicité l’autorisation pour  l’exécution des travaux de curage en régie. Cette lettre est restée sans suite jusqu’à ce jour », informe le maire de Porto-Novo qui signale que les travaux de curage se faisaient en régie par les services de la mairie depuis son avènement. « En attendant d’une part le démarrage effectif des travaux de la Société de gestion des déchets solides et de la salubrité du Grand Nokoué prévu pour le mois de décembre prochain et d’autre part la correspondance des autorités de tutelle qui devra abroger cette disposition de suspension, j’invite chacun de  nous à assurer la propreté de son environnement. Nous en appelons donc à la conscience collective de la population», conclut Emmanuel Zossoun.

LIRE AUSSI:  Enseignement supérieur: La carte universitaire publique désormais réduite à 4 grandes universités

Th. C. N.