Conseils @visés : De Nouveaux types de citoyens pour un Bénin nouveau

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Conseils @visés : De Nouveaux types de citoyens pour un Bénin nouveau

De nouveaux types de citoyens pour un Bénin nouveauRomaric MOUFTAOU, spécialiste des Politiques publiques et fondateur du Mouvement Nouveau Type de Citoyens (Nt

4. Toute personne peut-elle devenir un acteur de changement ? Si oui, quels sont les préalables ?

Toute personne qui adopte ces 05 piliers comme mode de vie de sa citoyenneté est considérée comme étant un Nouveau type de citoyen, c’est-à-dire un Ntc. Pour cela, nous devons adopter le paradigme de la citoyenneté active et responsable qui implique un changement de mentalité. Respecter les valeurs de la République, collaborer avec les autorités dans la recherche de solutions, travailler avec discipline et abnégation, quel que soit le poste que l’on occupe ou l’activité que l’on exerce, prendre conscience de notre responsabilité pour corriger ce qui ne va pas, sans attendre les autres ou l’Etat, etc. Voilà le leitmotiv qui devra être désormais celui de toute personne désirant assumer pleinement sa citoyenneté et ce faisant, devenir un acteur ou une actrice de changement. De 1960 à 1990, le Bénin a connu un premier cycle de trente ans qui a commencé par l’accession à l’indépendance. De 1990 à 2020, le Bénin a connu un deuxième cycle de trente ans qui a démarré par l’accession au renouveau démocratique, avec l’historique conférence des forces vives de la nation. Depuis le 1er août 2020, à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance de notre pays, le Bénin est rentré dans un nouveau cycle de trente ans. C’est l’ère du développement par le citoyen. Ayons à l’esprit que les grandes gloires ne viennent qu’après les grandes épreuves, qu’il n’y a pas de succès sans sacrifice et que c’est au bout de la peine que se trouve le gain. Si les générations précédentes ont pu contribuer comme elles pouvaient, en nous laissant l’indépendance et la démocratie, nous avons l’obligation d’agir et de permettre à notre pays de continuer à grandir. Adoptons la mentalité Ntc. Soyons Ntc. C’est pourquoi nous parlons de Mouvement Ntc. Tout comme le Mouvement « Nappy (Natural and happy) » regroupe toutes les personnes qui décident de garder leurs cheveux naturels et de s’en réjouir, nous proposons à tous les citoyens qui décident de modeler leur vie selon les cinq piliers du concept Ntc, d’appartenir à la vague de ceux qui adoptent la mode Ntc. Comprenez donc Mouvement Ntc comme la vague des personnes ayant décidé d’adopter la philosophie Ntc comme mode de vie de leur citoyenneté. Je suis Ntc. Et vous ?

LIRE AUSSI:  Conseils @visés : Quatre actions pratiques pour multiplier ses revenus

5. Avec votre approche, le Bénin peut-il, fondamentalement, atteindre le développement économique recherché ?

Vous posez là une question très intéressante. Quelle nation pouvons-nous avoir si nous avons suffisamment d’argent mais que les citoyens qui devraient l’utiliser l’exploitent mal ? Le développement durable est un grand enjeu de notre époque. La conscience s’éveille, se révèle, et l’homme, peut-être, reprend son éthique au sens le plus noble. Il essaie de se comporter comme tel, même si le chemin est ténu, comme l’équilibriste sur son fil. Le développement économique d’une nation dépend de la capacité de cette nation à créer de la richesse. La création de richesse quant à elle nécessite plusieurs paramètres dont l’appel aux ressources humaines, naturelles, financières et matérielles. De toutes ces ressources, la ressource la plus importante est la ressource humaine.

Il ne saurait donc y avoir de développement économique de qualité, sans ressources humaines de qualité. Quels que soient les efforts déployés par les gouvernants, quel que soit le montant des investissements dans notre pays, si la mentalité des citoyens ne change pas, notre nation sera comme une personne pauvre qui gagne à la loterie : elle redeviendra pauvre si sa mentalité demeure celle d’un pauvre. Le développement, même économique est l’affaire de toutes les filles et tous les fils d’un pays. C’est le résultat des actions menées par toutes les parties prenantes : les gouvernants et chacun des citoyens. Chaque citoyen doit donc s’associer à l’œuvre des gouvernants à tous les niveaux, dans le but d’atteindre les résultats escomptés, pour le bien-être collectif. S’associer à une telle œuvre veut tout simplement dire : prendre activement et personnellement part à la recherche et à la mise en œuvre des solutions aux défis du pays et de l’Afrique.

LIRE AUSSI:  Téléphonie mobile au service du développement: « Africa is now », la campagne de Moov Bénin pour une Afrique qui gagne

L’Union africaine l’a compris. En décembre 2020, elle a identifié Ntc comme étant l’une des cinq (05) meilleures innovations en matière de gouvernance et de démocratie en Afrique. Le 20 décembre 2021, le concept Ntc a été présenté aux « Africa Talks » à Expo Dubaï, pour promouvoir les innovations qui émergent du continent africain. C’est donc une fierté de voir qu’une idée qui vient de notre pays le Bénin est reconnue par l’Union africaine qui désire la voir s’étendre à tous les pays africains. Cela me rappelle ce qui s’est passé avec la Conférence nationale des forces vives de la nation que le Bénin a initiée en Février 1990 et que plusieurs pays ont copié après. Nous voici, pratiquement trente ans plus tard, avec une nouvelle initiative qui part du Bénin et qui, nous espérons, s’étendra à autant de pays en Afrique et dans le monde.

Au Mouvement Ntc, nous envisageons de contribuer, d’ici 2030, en République du Bénin, à impulser une génération de nouveaux types de citoyens qui ne sont pas juste des spectateurs mais des acteurs et coproducteurs de la gouvernance de leurs communautés et pays. Dans le processus d’élaboration de nos politiques publiques, il importe de définir au préalable l’Homo Beninus, c’est-à-dire le nouveau type de Béninois que nous voulons voir vivre dans le Bénin dont nous rêvons pour les cent prochaines années. C’est en gardant donc en tête cet objectif de voir vivre au Bénin ce Béninois de type nouveau que nous devons désormais formuler, exécuter, évaluer toutes nos politiques publiques. Construire l’Homo Beninus qui doit être un Ntc, devrait être le leitmotiv de toutes les décisions et actions des gouvernants et des gouvernés. C’est avec cette approche que nous réussirons à réaliser un développement économique et social de qualité pour la nation béninoise.

LIRE AUSSI:  22e journée du championnat de football de Ligue 1: Béké, Dragons et Panthères enchaînent

Ntc : le développement commence par moi, le citoyen !

Une rubrique proposée et animée par Lhys DEGLA