Construction de la route du coton: Les travaux lancés en octobre prochain

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Construction de la route du coton: Les travaux lancés en octobre prochain


Le bitumage de la route du coton sera lancé au mois d’octobre prochain. C’est une annonce faite par le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, vendredi 27 août dernier, sur la plateforme AskGouv.

LIRE AUSSI:  Animation du réseau public de lecture au Bénin: Place de choix pour les livres en langues locales

Bonne nouvelle pour les usagers de la route du coton, Djougou-Péhunco-Banikoara. Les travaux de bitumage de cette voie vont démarrer en octobre prochain, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji. Abordant le sujet sur AskGouv suite à la question d’un internaute, le secrétaire général adjoint du gouvernement assure que tous les travaux préliminaires sont achevés et que la route sera lancée à cette date. « En raison des pluies, les travaux n’ont pas été lancés. Mais les entreprises sont connues et elles sont en place. En principe, au cours du mois d’octobre à venir, les travaux seront lancés. La route du coton sera bientôt une réalité…», rassure Wilfried Léandre Houngbédji.
Une fois achevée, la route du coton va désenclaver les 2KP et contribuer à l’amélioration des infrastructures de transport, de logistique et de commerce pour le bonheur des producteurs de cette zone réputée grenier du coton et des produits vivriers au Bénin.
Fin septembre 2019, le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé Hêhomey, a précisé que le projet coûtera 132 milliards F Cfa. C’est à l’occasion du vote de la loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé à Lomé le 16 juillet 2019, entre la République du Bénin et la Banque ouest africaine de développement (Boad), pour le financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la route Djougou-Pehunco-Kérou-Banikoara. Trois acteurs interviennent dans le plan de financement à savoir, la Banque africaine de développement (Bad) avec une contribution de 113 milliards F Cfa dont 107 milliards sous forme de prêt et 6,173 milliards de francs Cfa sous forme de don. L’Etat béninois contribue à environ 2 milliards F Cfa et la Boad accorde un prêt de 17 milliards.
Parlant des caractéristiques du projet à l’époque, Hervé Hêhomey a expliqué qu’il s’agit d’une route 2 x 2 voies longue de 209,68 kilomètres. Elle est divisée en quatre lots. Le premier concerne l’axe Djougou-Péhunco, 72,48 km. Pour ce lot, la durée d’exécution des travaux est de 30 mois. Le lot 2 est Péhunco-Kérou, 72,94 km, pour une durée d’exécution de 30 mois. Le lot 3 concerne la sortie Kérou-Pk, 38,56 km, pour une durée de 24 mois et enfin le lot 4 porte sur le tronçon Pk-Banikoara distant de 25,70 km. Sa construction devrait durer 24 mois.
Aussi, Wilfried Léandre Houngbédji a annoncé que les travaux préliminaires pour la construction de la route Béroubouay (Bembèrèkè)-Kandi-Malanville sont finalisés, et cette voie sera lancée « dans la même période, à peu près », que celle du coton.

LIRE AUSSI:  Animation du réseau public de lecture au Bénin: Place de choix pour les livres en langues locales