Construction des marchés urbains: Un soulagement pour les femmes

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Construction des marchés urbains: Un soulagement pour les femmes


Le lancement officiel des travaux de construction et de modernisation des marchés urbains, jeudi 12 décembre dernier, reste un acte majeur pour les femmes qui y voient la fin prochaine de leur calvaire.

LIRE AUSSI:  Commission environnementale du Port autonome de Cotonou: Pour préserver l’environnement marin et côtier du Port de Cotonou

La voix retentissante des femmes des marchés, mercredi 11 décembre dernier, dénote de leur satisfaction face au projet de construction et de modernisation de trente-cinq marchés urbains et régionaux. Fortement mobilisées au niveau des marchés à réaliser, les femmes bénéficiaires du projet n’ont pas tari d’éloges à l’endroit du président Patrice Talon. C’est le cas au niveau des marchés de Wologuèdè, Sainte Trinité, Gbégamey et Mènontin, derniers sites remis à l’entreprise adjudicataire. « Ce projet initié par le chef de l’Etat est la preuve qu’il n’a pas oublié les femmes, dans le programme d’action du gouvernement. Nous en sommes très reconnaissantes », a indiqué Fatima Idrissou, vice-présidente du marché de Wologuèdè.
A la délégation, Houènoussi Dossougouin, représentante des femmes et présidente du marché de Gbégamey, a demandé de transmettre les remerciements des vendeuses de ce marché au chef de l’Etat qui s’est investi pour changer la physionomie des marchés urbains. « Nous attendons avec impatience la fin des travaux et nous sommes prêtes à l’accueillir ici à Gbégamey pour l’ouverture de notre nouveau marché », a-t-elle souhaité.
C’est dire combien les femmes bénéficiaires du projet de modernisation des marchés apprécient l’initiative. Elles s’estiment également heureuses parce que la construction des marchés augmente la capacité d’accueil des femmes vendeuses.
A Gbégamey par exemple, l’on passera à 934 places sans oublier la kyrielle de commodités offertes par ce projet. Entre autres, l’assainissement du cadre des infirmeries, des salles de réunion, des chambres froides pour conserver les viandes et poissons, des garderies, des toilettes, des forages, l’énergie renouvelable… «Ici à Gbégamey, il y aura sous peu des espaces modernes à nos mamans, à nos sœurs, à tous les usagers du marché. C’est un marché moderne qui va servir d’exemple et de prototype pour l’ensemble du programme des trente-cinq marchés », a expliqué Fabrice Babatoundé, ingénieur chef de projet à l’Agence du Cadre de vie et du Développement du territoire.
Isaac Ahivodji, troisième adjoint au maire de Cotonou, apprécie la mise en œuvre du projet. «C’est fantastique. Le plan architectural est magnifique. C’est la preuve que le chef de l’Etat a du goût et il veut marquer son passage au pouvoir », confie l’adjoint au maire de Cotonou tout en réitérant l’accompagnement du conseil municipal pour le suivi des travaux.

LIRE AUSSI:  Construction de l’aéroport de Glo-Djigbé: Le Fsp souhaite un « juste dédommagement » pour les expropriés