Construction et équipement de l’Epp Savè3 Nouveau: Le Japon signe un contrat de don de plus de 52 millions F CFA

Par Bruno SEWADE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Construction et équipement de l’Epp Savè3 Nouveau: Le Japon signe un contrat de don de plus de 52 millions F CFA


L’école primaire publique de Savè 3 Nouveau changera de visage d’ici quelques semaines à travers la réalisation de nouvelles infrastructures scolaires répondant aux normes standards. Le Japon a signé à, cet effet, la semaine dernière un contrat de don du Projet de construction et d’équipement de deux modules de trois classes plus un bureau-magasin dans cette école pour un coût de 52 842 200 FCFA.

LIRE AUSSI:  Distribution des cartes d’électeur pour le second tour de la présidentielle: L’opération a enfin démarré dans le Plateau et relancée dans l’Ouémé

Le projet de construction et d’équipement de deux modules de trois classes plus un bureau-magasin dans l’école primaire publique de Savè 3 Nouveau reçoit une attention particulière du peuple japonais qui est très sensible aux conditions difficiles d’apprentissage des enfants et de travail des enseignants de ladite école. C’est la raison pour laquelle le pays du Soleil levant a décidé de la financer. L’objectif est que les paillottes utilisées comme salles de classe soient définitivement remplacées par des salles bien construites.

A la cérémonie de signature du contrat de don, l’ambassadeur du Japon près le Bénin, Daini Tsukahara, a déclaré que son pays accorde une importance considérable à l’éducation des enfants. «Au Bénin, nous avons contribué à la construction et l’équipement de l’Ecole normale d’instituteurs de Djougou, au renforcement des capacités des enseignants béninois par la formation au Japon, la réalisation de plus d’un millier de salles de classes, etc», rappelle-t-il. C’est pourquoi son pays continue toujours de soutenir cet important secteur de l’éducation au Bénin.
Pour Daini Tsukahara beaucoup se posent la question de savoir pourquoi tant d’acharnement, de détermination du Japon à soutenir le système éducatif. «Parce que nous savons que c’est le seul et unique moyen pour sortir de la pauvreté et contribuer au développement économique, social et humain», souligne-t-il.
En effet, le Japon, fort de son expérience dans le domaine de l’éducation à travers sa longue histoire, démontre clairement que le développement peut se faire sans même avoir les ressources naturelles importantes. «Nous avons la ferme conviction et la confiance que vous, les Béninois de tous les niveaux et qui que ce soit, pouvez faire autant que nous les Japonais. Voilà les raisons pour lesquelles le Japon accorde tant d’importance et de priorité à l’éducation des enfants au Bénin », rassure Daini Tsukahara.
L’ambassadeur du Japon près le Bénin invite donc à investir davantage dans l’éducation des enfants pour parvenir à un niveau de vie meilleur. C’est pourquoi, il exhorte à investir dans l’éducation des filles au même titre que celle des garçons. Car, le monde de demain appartient aux femmes. Il dit être convaincu que les investissements seront payés à long terme et les enfants pourront mener une vie meilleure et faire plaisir à leurs parents en contribuant au développement du village ou du pays dans les années à venir ¦

LIRE AUSSI:  Vice-président du candidat Talon : L'Up officialise la désignation de Talata Zimé