Convention relative aux droits de l’enfant: Un forum bilan des progrès réalisés au Bénin

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Convention relative aux droits de l’enfant: Un forum bilan des progrès réalisés au Bénin


Venus de l’Association nationale des conseils d’enfants du Bénin (Anaceb), de Close, de Sœurs salésiennes, de Reporters juniors et d’Ashoka, plus d’une centaine d’enfants et adolescents prennent part, depuis ce mercredi 28 août, au forum des enfants du Bénin. Pendant trois jours, ils vont réfléchir sur leur situation en prenant en compte d’une part leurs droits et d’autre part leurs besoins dans la société.

LIRE AUSSI:  Pour sa direction de campagne:Talon fait appel aux cinq partis le soutenant

« 30 ans de la Convention relative aux Droits de l’Enfant (Cde), les enfants et les adolescents prennent la parole ». C’est autour de ce thème que les enfants et les adolescents venus de l’Association nationale des conseils d’enfants du Bénin (Anaceb), de Close, de Sœurs salésiennes, de Reporters juniors et d’Ashoka, sont réunis, depuis ce mercredi 28 août à Cotonou, lors du forum national des enfants du Bénin.
A cette occasion,  Biaou Princia, maire enfant de Bassila et présidente du comité d’organisation, a salué non seulement tous ceux qui ont contribué à l’organisation de ce forum mais aussi ceux qui ont abandonné toutes leurs activités pour la cause de  l’enfant en répondant à son appel.
Selon le représentant résident adjoint de l’Unicef François Kampundu, ces assises sont organisées pour célébrer les enfants dans le cadre des 30 ans de la Convention relative aux Droits de l’Enfant. La Cde qui est la base de toutes les décisions prises pour assurer le bien-être des enfants et leur permettre d’atteindre leur meilleur potentiel a été adoptée par l’assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989. « Cette convention a 30 ans. Nous devons marquer un arrêt pour faire le bilan avec vous », a-t-il déclaré. A l’en croire,  il s’agira pour les enfants lors de ce forum de faire le bilan de la Cde afin de connaître les progrès réalisés au Bénin depuis sa mise en œuvre. « Les adultes que nous sommes ne pouvons pas répondre à vos préoccupations sans vous écouter et sans écouter votre avis, car vous êtes au cœur de la Cde », a-t-il expliqué.
Pour François Kampundu, ce forum est une occasion pour les enfants de réfléchir sur leur situation en prenant en compte d’une part le droit à la vie, à la santé, à la protection, à la prise de parole et d’autre part l’impact du genre, des égalités sociales, de l’économie, de l’emploi et du développement durable dans leur existence. C’est pourquoi, il les a exhortés à s’exprimer sans réserve et à poser leurs problèmes. La présidente de l’Association nationale des  Conseils d’Enfants du Bénin, Gloria Ayanou, a invité ses camarades à la discipline en participant avec attention aux différentes communications et aux travaux de groupe lors de ce forum qui constitue une opportunité de retrouvailles et un rendez-vous de donner et de recevoir.

LIRE AUSSI:  En visite à Washington: Talon réceptif aux doléances des Béninois de Washington