Coopération bénino-allemande: 52 milliards F Cfa pour booster trois domaines

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Coopération bénino-allemande: 52 milliards F Cfa pour booster trois domaines


L’Allemagne va poursuivre son engagement dans les trois différents domaines représentant ses axes prioritaires d’intervention au Bénin. Un quatrième axe sera retenu à partir de 2021, ceci, après évaluation. C’est, en partie, ce qu’indique le communiqué de presse conjoint ayant sanctionné la 20e session des négociations intergouvernementales bénino-allemandes, tenue les 10 et 11 octobre derniers, à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Audiences à la Cour suprême: Plusieurs délégations chez Ousmane Batoko

Clap de fin pour la 20e session des négociations intergouvernementales bénino-allemandes. Comme attendu, d’importantes décisions ont été prises au terme de ces assises. Selon le  communiqué de presse conjoint ayant sanctionné les travaux, le Bénin et l’Allemagne « ont réaffirmé leur engagement à poursuivre, et à intensifier leur coopération, au mieux des intérêts des deux pays et des deux peuples ».
Pour joindre l’acte à la parole, le gouvernement allemand octroie une enveloppe financière de 79,3 millions d’euros, soit 52 milliards F Cfa, sous forme de don au Bénin. Cette somme permettra de renforcer l’engagement du géant européen ainsi que celui du gouvernement béninois dans les trois domaines prioritaires de coopération entre les deux nations. D’après la note conjointe, ces domaines concernent la bonne gouvernance, l’agriculture et enfin l’eau potable et l’assainissement. Quant à l’agriculture, poursuit le communiqué, la coopération en la matière entre les deux Etats sera consolidée jusqu’en 2023.
Par ailleurs, la partie allemande rappelle que son intervention dans le domaine de la bonne gouvernance se focalisera sur la gestion efficiente des finances publiques, et un renforcement de son appui dans les domaines du numérique et de la digitalisation aux niveaux national et local. Ceci, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement, de l’Agenda 2030 et des Objectifs de développement durable. Et dans cette optique, l’Exécutif béninois a sollicité l’appui de l’Allemagne pour la construction d’un centre de transformation numérique, sur son territoire. En réponse, selon le communiqué conjoint, la partie allemande dit avoir « pris bonne note de cette requête ».

LIRE AUSSI:  Autorisation de ratification au Parlement: 86 milliards FCFA pour développer les universités d’Abomey et de Kétou

Formation professionnelle, nouvel axe d’intervention

A partir de 2021, l’Allemagne pourrait intervenir dans le domaine de la formation professionnelle, technique et de l’emploi des jeunes. Lors des discussions à ce sujet, durant la 20e session des négociations, le gouvernement allemand a salué l’intérêt que l’Exécutif béninois accorde à la formation professionnelle, technique et l’emploi de jeunes, puis a réitéré son accord de principe pour s’engager sur ce nouvel axe prioritaire dénommé : développement économique durable. D’après le texte final qui a sanctionné la rencontre des 10 et 11 octobre derniers, « la partie allemande a indiqué qu’une mission d’évaluation sera au Bénin, dès janvier 2020 » en prélude à son intervention sur ce nouvel axe prioritaire.
Il est à noter que les travaux de cette 20e session des négociations ne sont rien d’autre que le couronnement des consultations de mai 2019 entre les deux parties. Cette session a donc été sanctionnée par la signature d’un procès-verbal de part et d’autre. Cet acte marque le début du triennal de coopération 2019-2021.
Fort de ses engagements,
l’Allemagne est le deuxième partenaire technique et financier le plus actif au Bénin. En effet, le gouvernement allemand a octroyé une somme totale de 1,08 milliard d’euros, soit environ 720 milliards F Cfa, au titre de la coopération bénino-allemande de 1960 à nos jours (y compris le biennal 2019-2020). Selon le communiqué conjoint, la délégation béninoise ayant pris part aux récentes négociations n’a pas manqué d’exprimer la gratitude du peuple béninois au peuple allemand pour son engagement significatif au développement et à la modernisation du Bénin.