Coopération bilatérale: L’Inde annonce une ligne de crédit de 100 millions Usd au profit du Bénin

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Coopération bilatérale: L’Inde annonce une ligne de crédit de 100 millions Usd au profit du Bénin


Plusieurs annonces ont été faites au terme du passage au palais de la Marina du président indien Ram Nath Kovind. Mais la plus importante reste la volonté de ce pays de booster le développement du Bénin à travers une aide financière de cent millions de dollars Us.

LIRE AUSSI:  Affaire Icc services et consorts: De troublantes révélations à la barre de la Criet

L’entretien entre les présidents Patrice Talon et Ram Nath Kovind s’est déroulé dans une ambiance chaleureuse, indique le communiqué conjoint de fin de visite lu par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération,

Aurélien Agbénonci. Ces  échanges ont permis « aux deux hommes d’Etat d’exprimer leur satisfaction des excellentes relations d’amitié et de coopération qu’entretiennent le Bénin et l’Inde et de marquer leur volonté commune de les consolider davantage », précise le même texte. Les deux hommes d’Etat ont aussi convenu de poursuivre leurs efforts pour élargir leur panier d’exportations, de soutenir les investissements mutuels et ont exprimé leur satisfaction de la coopération dans le domaine de l’aide au développement entre les deux pays. Cet engagement se traduit déjà dans les faits. En effet, le président Kovind a annoncé l’ouverture d’une ligne de crédit de 100 millions USD au profit du Bénin pour ses projets prioritaires nationaux, a indiqué le ministre des Affaires étrangères, présentant le point des échanges entre les deux parties.
Reconnaissant l’importance du renforcement des capacités des ressources humaines, le président indien s’est aussi engagé pour des formations en langue anglaise au profit des cadres de l’administration béninoise. Les deux chefs d’Etat se sont par ailleurs penchés sur la possibilité de renforcer la formation en matière de défense, notamment dans les domaines de la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime et ont « reconnu que les échanges entre l’Inde et le Bénin depuis des décennies constituent un pilier de consolidation de liens entre les deux peuples ». Patrice Talon et  Ram Nath Kovind se fondant sur les bonnes relations d’amitié et de coopération liant les deux pays « se sont engagés à bâtir un partenariat économique mutuellement bénéfique et à saisir à cet effet toutes les opportunités d’investissement et de coopération contenues dans le Programme d’action du gouvernement béninois à travers l’implication des secteurs public et privé des deux pays ». Outre la formation des ressources humaines qui est l’un des axes de coopération ciblés par les deux parties, le développement des échanges commerciaux, du secteur de l’énergie renouvelable, de la santé, des échanges culturels et des technologies de l’information et de la communication sera privilégié, mentionne le communiqué conjoint.

De nombreux accords signés

On retiendra aussi du passage à Cotonou du président indien « l’inclusion du Bénin dans le système de visas électroniques de l’Inde afin que les ressortissants béninois puissent accomplir en ligne les formalités de visas d’affaires, touristiques et d’autres types de visas ». Une nouvelle saluée par le président Patrice Talon qui voit ainsi la fin du calvaire des opérateurs économiques et citoyens béninois obligés de se rendre à Abuja pour des formalités de visa avant leur voyage. Les deux parties ont aussi matérialisé le renforcement des bases juridiques de leur coopération par le renouvellement de certains accords bilatéraux venus à terme et la signature de nouveaux accords, à savoir l’accord portant sur le programme d’échanges culturels mass medias, de la jeunesse et sports, l’accord sur la télémédecine et la télé-éducation, l’accord portant exemption mutuelle de l’obligation de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques, officiels et de service et l’accord portant sur la coopération dans le domaine des crédits à l’exportation et d’assurance-investissement.
À une date à fixer d’accord partie,
se tiendra à New Delhi, la deuxième session de la Commission mixte Inde-Bénin, au niveau ministériel. Le président Kovind a aussi adressé une invitation au chef de l’Etat béninois à se rendre en visite d’Etat en Inde. Cette rencontre entre les deux hommes d’Etat a permis d’aborder « des questions de politique internationale, notamment le terrorisme international, et autres conflits armés qui ne sont pas de nature à favoriser la paix et la stabilité dans le monde ». Ils se sont engagés à se soutenir mutuellement sur des questions d’intérêt commun au niveau des instances internationales. La visite d’Etat du président de l’Inde s’achèvera ce jour. Mais avant, il a prévu une rencontre avec la communauté indienne présente au Bénin.

LIRE AUSSI:  Sommet des chefs d’Etat de l’UEMOA : Cotonou, capitale de l’intégration