Coopération franco-béninoise: La France entend accompagner le Bénin sur le chemin du développement

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Coopération franco-béninoise: La France entend accompagner le Bénin sur le chemin du développement


Le ministre du Développement, Abdoulaye Bio Tchané a présidé mardi 3 mai, une séance de travail avec une délégation française conduite par le secrétaire d’Etat auprès du ministre français des Affaires étrangères, du Développement international et de la Francophonie, André Vallini. Ladite séance a porté sur les questions de coopération entre le Bénin et la France.

LIRE AUSSI:  Promu chef de file de l’opposition: Les quatre défis majeurs de Paul Hounkpè

Une semaine après la visite du président de la République, Patrice Talon à Paris, une délégation française séjourne actuellement en terre béninoise. Conduite par le secrétaire d’Etat auprès du ministre français des Affaires étrangères, du Développement international et de la Francophonie, André Vallini, elle a eu une séance de travail au ministère du Développement mardi 3 mai. Pendant une heure d’horloge environ, la partie béninoise représentée par le ministère du Développement, le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l’Economie et le ministère de l’Enseignement secondaire, a échangé avec la délégation française dont l’ambassadeur de France près le Bénin.

Selon le ministre du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, il a été question lors de ces échanges, de la coopération entre les deux Etats puis de la situation économique du Bénin. Aussi, ont-ils abordé les défis et les solutions que mettent en œuvre le Bénin pour rogner au mieux le terrain de la pauvreté. Le soutien de la France est acquis, à en croire Abdoulaye Bio Tchané. «Ça a été une rencontre utile, constructive et fructueuse», a déclaré André Vallini, satisfait des échanges avec la partie béninoise.
Les changements climatiques, l’agriculture, le renforcement des capacités sont, selon André Vallini, autant de domaines dans lesquels la France entend accompagner le Bénin. Pour lui, cette visite au Bénin, est la suite logique de la rencontre il y a une semaine à Paris des présidents béninois et français. Tout ceci, a-t-il dit, va en faveur du renforcement de la coopération entre le Bénin et la France qui est au beau fixe.
La séance de travail devrait être suivie de la signature d’un accord relatif au projet de soutien à l’enseignement secondaire. Cette signature n’a plus eu lieu en raison d’un problème d’ordre administratif. Le ministre du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, se veut quand-même serein. «La signature aura lieu dans quelques jours», a-t-il assuré. Et pour André Vallini, le projet est acquis. «Ce problème ne remet pas en cause le projet», rassure-t-il.

LIRE AUSSI:  Court séjour du chef de l’Etat en France et à Niamey : Des échanges en faveur du développement économique