Coronavirus : Un vaccin expérimental  dans un laboratoire à Pékin

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Coronavirus : Un vaccin expérimental  dans un laboratoire à Pékin


Sinovac Biotech, l’un des quatre labos chinois autorisés à engager des essais cliniques travaille sans répit depuis quelques jours pour trouver un vaccin contre le coronavirus. Selon l’Agence France Presse, même si son vaccin n’a pas encore fait ses preuves, le groupe privé se dit prêt à produire 100 millions de doses par an pour combattre le virus, apparu en Chine fin 2019 avant de se répandre dans le monde entier.

LIRE AUSSI:  Mise en place d’un cadre de concertation : Regards croisés des partis de l'opposition

Situé au nord de Pékin, Sinovac Biotech détient les tout premiers vaccins expérimentaux contre le nouveau coronavirus. Fondé en 2001, il assure avoir obtenu des résultats encourageants chez le singe, avant d’administrer son sérum pour la première fois à 144 volontaires à la mi-avril dans le Jiangsu (est). « Le pharmacien peut se montrer confiant. En 2009, il avait coiffé ses concurrents sur le poteau en devenant le premier au monde à mettre sur le marché un vaccin contre la grippe porcine H1N1 » précise l’Afp. Sinovac, qui emploie un millier de salariés, espère obtenir fin juin de premiers résultats quant à la sécurité de son produit, dans le cadre des essais de phase 1 et 2, explique à l’Afp Meng Weining, directeur des Affaires internationales. Faut-il le signaler plus d’une centaine de laboratoires mondiaux rivalisent pour être les premiers à mettre au point un vaccin, moins d’une dizaine ont pour l’heure engagé des essais sur l’être humain, selon l’Ecole d’hygiène et de médecine tropicale de Londres.

LIRE AUSSI:  Rencontre du chef de l’Etat avec les têtes couronnées: Des réformes attendues au niveau de la chefferie traditionnelle

Par Christian HOUNONGBE