Correction de dossiers de candidature aux législatives 2023 : La création d’une plateforme en vue

Par ketsia zinzinsouhou,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Correction de dossiers de candidature aux législatives 2023 : La création d’une plateforme en vue


Pour faciliter les éventuelles
corrections de dossiers de candidatures, la Commission électorale nationale autonome (CENA) envisage mettre à la disposition des partis politiques, une plateforme web. L’information leur est parvenue, lundi 3 octobre 2022 au cours d’une rencontre entre l’organe concerné par les élections au Bénin et leurs représentants.

LIRE AUSSI:  Etude du projet de loi de finances au Parlement: Sacca Lafia défend un budget de 47,6 milliards F Cfa pour 2018  


Une plateforme web sera bientôt mise en ligne pour le compte des élections législatives du 8 janvier 2023. Ceci pour faciliter aux partis politiques les déclarations de candidature et leur éviter les désagréments qui sont souvent liés aux dossiers de candidature qui portent des déficiences.
Cette plateforme web entend permettre aux partis politiques de corriger eux-mêmes les irrégularités telles que : doublon, manque de pièces, pièces invalides, etc. que pourrait contenir leur dossier de candidature. C’est ce qui ressort des exposés qu’ont fait les responsables de la CENA.
Autre avantage de cette innovation, c’est la délivrance automatique du récépissé de réception de dossier lorsque le dossier soumis par le parti via la plateforme ne souffre d’aucune imperfection.
Les dossiers à soumettre à la commission électorale nationale autonome (CENA) seront constitués d’un lot de 85 dossiers ordinaires composés des candidatures d’hommes et de femmes pour des postes de titulaires et de suppléants et d’un lot de 24 dossiers uniquement réservé aux femmes.
Cette révolution va libérer les responsables des partis politiques des heures d’attente et des nuits blanches dans les locaux de la Cena pour apporter des corrections à leur dossier de candidature.

LIRE AUSSI:  Ramadan 2015 : Mobiliser les musulmans à demeurer dans la piété à Lokossa

 

Ketsia ZINZINSOUHOU