Cos-Lépi: Badirou Aguèmon élu président

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cos-Lépi: Badirou Aguèmon élu président


Après moult tractations, les membres du Cos-Lépi ont finalement élu, lundi 29 août, les membres de leur bureau exécutif. A l’issue d’âpres discussions et négociations, c’est Badirou Aguèmon député du Parti du renouveau démocratique (PRD) qui a été élu président. Toutefois, le vice-président n’est pas encore connu.

LIRE AUSSI:  Clôture de la 1re session ordinaire du Ces : Tabé Gbian satisfait des résultats des travaux

«Accouchement par césarienne mais accouchement quand même. Effectivement, il était temps que nous puissions délivrer le peuple», a affirmé, l’air relaxé, le député Gérard Gbenonchi de l’Union fait la Nation (UN) à la sortie de la séance qui a consacré l’élection du nouveau président du Comité d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi). Ce député, membre de l’instance donne ainsi un aperçu de l’ambiance qui a prévalu au cours de l’élection des membres du bureau de l’institution dont il est d’ailleurs le nouveau rapporteur et Badirou Aguèmon le nouveau président. Depuis leur installation la semaine dernière par la Cour constitutionnelle, c’est après plusieurs reports que les onze membres du Cos-Lépi se sont retrouvé enfin pour procéder à la désignation du bureau, confie le député Gérard Gbenonchi.

«Après 96 heures de concertation, nous sommes revenus encore à la case départ où nous allons de dilatoire, de suspension en suspension depuis le matin et certains demandent encore de reporter. Ce qui n’était pas normal car nous sommes limités par le temps», a laissé entendre l’honorable Louis Vlavonou, doyen d’âge. En clair, il a précisé que le 15 septembre au plus tard, le bureau doit pouvoir confectionner et envoyer les listes après avoir installé les Cca et procéder à la formation de tous les acteurs du système. Résultat probant du manque d’accord entre les deux parties, l’élection n’a connu que le vote de sept membres sur les onze bien que la liste de présence ait été régulièrement établie. Pour cause les députés de la minorité se sont retirés pour ainsi bloquer le processus qui d’ailleurs a été pris en main par le doyen d’âge Louis
Vlavonou. L’article 264 du Code électoral précise que lorsque le consensus n’a pas abouti, il faut passer au vote, c’est ce qui a été adopté par le reste des députés.
Suite à cette élection, Badirou Aguèmon devient le nouveau président du Cos-Lépi et aura désormais de nombreux défis à relever. Pour l’instant, il accorde un intérêt particulier à l’union de tous les membres de l’instance dont il a désormais la charge. A cet effet, il dit vouloir mettre tout le monde au tour de la même table pour travailler comme une seule équipe afin de redonner au Cos-Lépi l’image que le peuple attend de lui. Par ailleurs, il a tenu à rassurer les uns et les autres que son bureau fera en sorte que le travail qui lui est assigné puisse être fait convenablement et dans l’harmonie.

LIRE AUSSI:  Clôture de la 1re session ordinaire du Ces : Tabé Gbian satisfait des résultats des travaux

Le vice-président toujours inconnu

La fumée sortie à la fin de la séance de désignation des membres du bureau du Cos-Lépi n’est pas totalement blanche. L’identité du vice-président reste toujours inconnue. En respect aux textes qui régissent le fonctionnement de l’institution et la désignation des membres, les sept membres présents ont préféré laisser ce poste. Conduisant les travaux dans son ensemble, le doyen d’âge des députés Louis Vlavonou a assuré que dès qu’il sera désigné par ses pairs de la minorité, ce dernier pourra rejoindre les deux autres pour travailler et conduire à bon port le bureau ?

Par Miguel GODONOU et Ronie Floride AGAMMA (Stag)