Coupe Du Monde Russie 2018: Un carré d’as 100 % européen

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Coupe Du Monde Russie 2018: Un carré d’as 100 % européen


L’euphorie des Français après la qualifcation pour la demi-fnale

Les quarts de finale du Mondial russe ont rendu leur verdict ce week-end avec un carton plein pour l’Europe dans le dernier carré. Si la France s’est débarrassé (2-0) de l’Uruguay, le Brésil, favori numéro 1, a été surpris (1-2) par la Belgique. L’Angleterre est venue à bout de la Suède tandis que la Croatie a réussi à sortir la Russie, pays hôte.

LIRE AUSSI:  Congrès de la Fédération béninoise de Football: Les rapports du comité exécutif approuvés, la saison ouverte

Vainqueurs en quart de finale respectivement de l’Uruguay, du Brésil, de la Suède et de la Russie, la France, la Belgique, l’Angleterre et la Croatie, toutes des sélections européennes, sont les demi-finalistes de la Coupe du monde Russie 2018. En effet, les Bleus sont venus à bout de l’Uruguay grâce aux buts de Griezmann et de Varane. Et pourtant, c’est la Celeste qui s’est montrée dangereuse en portant le danger vers le camp des Bleus dès l’entame de la partie. Mais, les poulains de Didier Deschamps vont finir par prendre le contrôle du match et le maîtriser jusqu’à terme. Face à la rigide défense uruguayenne, qui n’avait encaissé qu’un seul but depuis le début du tournoi, la tâche n’a pas été facile pour Kylan Mbappé et ses coéquipiers. Les hommes d’Oscar Tabarez, ont tenté de reprendre le dessus mais sans succès. La première période est équilibrée. Le gardien français Hugo Lloris va rester imperturbable face à la tête de Godin ou aux tentatives de Christian Stuani appelé à suppléer à l’absence d’Edison Cavani. La France résiste à l’offensive adverse et tente de pousser le jeu vers l’avant. C’est alors que les Bleus vont s’offrir un coup franc suite à une faute de Bentancur sur Mbappé à 40 mètres des buts uruguayens. Griezmann s’en charge et permet à Varane d’une tête décroisée d’ouvrir le score à la 40e minute (1-0). La réaction de l’Uruguay n’a pas tardé à venir mais c’était compter sans le talent de Lloris imparable sur la tête de Caceres. Les deux équipes vont rejoindre les vestiaires sur cette avance française. A la reprise, la Celeste se montre dangereuse mais ne parvient pas à égaliser. Ainsi, la France va corser la note par le biais d’Antoine Griezmann, qui arme une frappe qui trompe de nouveau Muslera, à la 60e minute. A 2-0, les Bleus termineront la partie avec sérénité et joueront, demain mardi à Saint-Pétersbourg, leur demi-finale face à la Belgique, tombeur du Brésil.

LIRE AUSSI:  Championnat régional d’Afrique de rugby à 7 à Abidjan: Les rugbymen béninois attendus

Le Brésil au tapis 

Battu (2-1) par la Belgique, le Brésil, favori numéro 1 des prétendants au trophée a été éliminé en quart de finale, vendredi dernier, par la Belgique à l’issue d’un match dominé de bout en bout par le Brésil. Le match s’est emballé dès la deuxième minute, avec une frappe du joueur belge De Bruyne. Six minutes plus tard, le Brésil réagit par l’entremise de Thiago Silva qui a cru ouvrir le score mais la balle échappe à Neymar. Lukaku bénéficie du contre et obtient un corner. Fernandinho va marquer contre son camp à la suite de ce corner exécuté par Eden Hazard dévié par Kompany à la 13e minute. Première surprise. Le Brésil va réagir mais le gardien belge va garder sa cage inviolable. Quelques morceaux choisis. Le centre de Willian est détourné par Courtois à la 15e minute. Coutinho a vu sa frappe captée (19e minute) puis le tir lointain de Marcelo a été détourné par le portier belge (26e minute). En se heurtant aux derniers remparts belges, le Brésil va se faire découvrir. Lukaku va se montrer efficace lors d’un contre en offrant la balle du second but à De Bruyne à la 30e minute (2-0). Le score ne varie pas avant la mi-temps. De retour des vestiaires, les Brésiliens ne réussiront à réduire le score qu’à la 75e minute par Renato Augusto servi par Coutinho. En manque d’efficacité, Neymar a eu la balle d’égalisation mais le gardien Courtois sortira le grand jeu une énième fois et par une dernière parade (90e+4). Pour la quatrième fois de leur histoire, les Auriverde se verront éliminer par une équipe européenne après 2014 en demi-finale, 2010 en quart de finale, 2006 en quart de finale. Quant aux Diables rouges c’est la deuxième fois de leur histoire après 1986, qu’ils se qualifient pour les demi-finales.

LIRE AUSSI:  Dérèglement climatique et menace sur la sécurité alimentaire: L’économie circulaire prônée pour une résilience de la consommation

Angleterre et Croatie en demi-finale

L’Angleterre et la Croatie sont les vainqueurs samedi dernier, des deux duels européens des quarts de finale de la Coupe du monde Russie 2018. Dans le troisième quart de finale, les Three Lions de l’Angleterre se sont débarrassés de la Suède, samedi dernier au stade olympique Ficht de Sotchi. Face à une équipe suédoise en manque de réussite dans tous les compartiments de jeu, Harry Kane, Ali Délé, Jesse Lingard, Macus Rachford se sont vite montrés efficaces devant la muraille suédoise (2-0). Les coéquipiers d’Andreas Granqvist vont tenter de revenir au score mais se verront heurter au gardien de but de l’Angleterre, imparable sur sa dernière ligne.
Dans le dernier quart de finale, la Russie, pays hôte, a été battue à l’issue des épreuves fatidiques des tirs au but (2-2, 4 t.a.b. à 3) par la Croatie emmenée par son duo d’attaque Luka Modric et Ivan Rakitic. Ce fut un match à rebondissements.
Ce sont les Russes qui ont ouvert le score par l’intermédiaire de Cheryshev à la 31e minute, servi par Dzyuba (1-0). La Croatie va égaliser à la 39e minute par le bias d’Andrej Kramaric de la tête, suite à un service de Mandzukic, permettant à la Croatie de disputer les prolongations (1-1). Domagoj Vida va inscrire le second but croate dans les prolongations à la 101e minute, servi par Modric (1-2). Mais Fernandes va permettre à la Russie de revenir à la marque à la 115e minute, sur une passe de Dzagoev. Le juge central va recourir aux épreuves fatidiques des tirs au but où la sélection croate a été plus efficace en terminant (4-3). Fedor Smolov pour la Russie et Mario Fernandes vont manquer leurs tirs côté russe tandis que Ivan Rakitic va donner la victoire à la Croatie qui a dominé ce match avec 63 % de possession contre 37 % pour le pays hôte. La Croatie et l’Angleterre se donnent rendez-vous, mercredi 11 juillet prochain à 19 h, en demi-finale de la prestigieuse compétition.

LIRE AUSSI:  Commune de Bembèrèkè: Le vote de défiance à l’encontre du maire prévu pour lundi prochain