Cour des comptes: Joël Darius Zodjihoué nommé Procureur général

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cour des comptes: Joël Darius Zodjihoué nommé Procureur général

Joël ZODJIHOUE

Secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Joël Darius Zodjihoué est le nouveau Procureur général près la Cour des comptes. Il a été nommé par le président de la République lors du Conseil des ministres du mercredi 2 juin.

LIRE AUSSI:  Conseil municipal de Parakou: Le collectif budgétaire 2018 passe de 6,9 à 5,165 milliards de francs

Instituée par la Constitution, la Cour des comptes prend graduellement corps avec la formation progressive de ses membres. Après la nomination de la Présidente de la Cour des comptes lors du Conseil des ministres du mercredi 28 avril dernier, le chef de l’Etat vient de nommer le Procureur général près ladite cour lors du Conseil des ministres tenu hier. C’est à Joël Darius Zodjihoué, secrétaire général du ministère de l’Economie et des finances, que le président de la République confie cette charge. Il va alors diriger le parquet de cette juridiction en étroite collaboration avec Ismath Bio Tchané, présidente de la Cour des comptes. Dans les prochains jours, le président de la République procèdera sans doute à la nomination des autres membres de la Cour des comptes, notamment les présidents de chambres et les conseillers. Il ne restera alors que la finition du siège de la Cour des comptes et l’installation des cours régionales des comptes dont la mission est de contrôler les finances des collectivités territoriales, pour que la nouvelle institution fonctionne dans la plénitude de ses attributions.
Pour rappel, conformément à l’article 134 alinéa 3 de la Constitution, « la Cour des comptes est la plus haute juridiction de l’Etat en matière de contrôle des comptes publics. Elle vérifie les comptes et contrôle la gestion des entreprises publiques et organismes à participation financière ou bénéficiant des fonds publics. Elle est l’institution supérieure de contrôle des finances publiques. La Cour des comptes veille au bon emploi des fonds publics ». Le même article précise que les décisions de la Cour des comptes ne sont susceptibles d’aucun recours. Elles s’imposent au pouvoir exécutif, au pouvoir législatif ainsi qu’à toutes les juridictions.

LIRE AUSSI:  Economie : Standard & Poor’s maintient la note B+ du Bénin