Cour suprême: 52 députés n’ont pas déclaré leurs biens

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cour suprême: 52 députés n’ont pas déclaré leurs biens


Après deux ans et demi de mandat sur quatre, seulement 31 députés sur les 83 que compte la septième législature ont déclaré leurs biens à la chambre des comptes de la Cour suprême. L’information a été donnée, ce jeudi 26 octobre, par le président de l’institution, Ousmane Batoko, qui a fait, lors de son discours de la rentrée judiciaire 2017-2018, le point des activités de la chambre des comptes au titre de l’année judiciaire écoulée.

LIRE AUSSI:  Assignation du SYNAPLASTA:La CGTB crie son indignation

A l’en croire, le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, ne fait pas partie des 52 députés qui ne se sont pas encore exécutés. Il s’est déjà acquitté de cette obligation prévue par la loi portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes.
Revenant au Gouvernement, il a annoncé que 21 ministres se sont conformés à cette disposition de déclaration du patrimoine. Il en est de même pour le chef de l’Etat, Patrice Talon qui a fait, depuis, cette formalité en bon légaliste, pour donner le bon exemple. Le président de la Cour suprême a déploré qu’à la date d’aujourd’hui, aucun directeur général de société d’Etat ou d’organisme public et ou de l’Armée n’ait encore sacrifié à cette prescription légale. Ce qui fait conclure à Ousmane Batoko que la moisson des déclarations du patrimoine est loin d’être satisfaisante?

Th. C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau

LIRE AUSSI:  Groupe musical Gohoun Akô de Porto-Novo: Louis Vlavonou fait président d’honneur