Cour suprême: Un livre publié en hommage à Ousmane Batoko

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cour suprême: Un livre publié en hommage à Ousmane Batoko


Le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou et la secrétaire générale de la Cour suprême, Dandi Gnamou, ont coordonné la publication du livre intitulé : « Autour de l’Etat, des droits et de la justice» en hommage à Ousmane Batoko, président sortant de la Cour suprême. L’ouvrage rassemble des témoignages et contributions scientifiques sur le docteur d’Etat en droit public et sciences administratives.

LIRE AUSSI:  Tournée nationale du chef de l’Etat : Les populations de Savè émerveillées

Un livre immortalise désormais le passage d’Ousmane Batoko à la tête de la Cour suprême à travers la publication de 32 témoignages et contributions scientifiques. Il est intitulé: « Autour de l’Etat, des droits et de la justice » et a été coordonné par le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou et la secrétaire générale de la Cour suprême, Dandi Gnamou. L’ouvrage a été officiellement remis à Ousmane Batoko, lundi 22 mars dernier, au siège de la Cour suprême à Porto-Novo, en présence des présidents des institutions de la République, de plusieurs personnalités et d’acteurs politiques.
« Ce livre d’un volume total de 615 pages est riche de trente-deux témoignages et contributions. Précédé de la déclinaison de la carrière du dédicataire, illustré en images, il s’achève par une sélection des arrêts rendus par la section électorale contentieuse, que le président Ousmane Batoko a présidée lors de la gestion du contentieux des élections communales et municipales de mai 2020 et le dernier discours de la rentrée judiciaire », a détaillé la professeure Dandi Gnamou.

LIRE AUSSI:  Tournée nationale du chef de l’Etat : Les populations de Savè émerveillées

La secrétaire générale de la Cour suprême n’a pas manqué de revenir sur la genèse du projet. L’initiative, à en croire Dandi Gnamou, était au départ d’immortaliser les dix années de contribution d’Ousmane Batoko, au développement de la justice en général et de la Cour suprême en particulier, par l’organisation vers la fin de l’année 2020 d’un colloque dont le thème devrait être : «Autour de l’Etat, des droits et de la justice », pour réaliser le bilan des deux mandats du docteur d’Etat en droit public et sciences administratives. Le projet s’est ensuite mué en cours de chemin en édition d’un livre « d’ami », en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 rendant difficile la tenue de ces assises-bilan, a expliqué Dandi Gnamou.
Le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou, a félicité Ousmane Batoko pour sa grande contribution dans le cadre de l’animation de la vie des institutions. Il dit retenir du parcours du président sortant de la Cour suprême un grand serviteur de l’Etat depuis la période révolutionnaire jusqu’ici. Un homme dont la devise se résume à : « Servir l’Etat de toutes ses forces et de toute son énergie ». C’est d’ailleurs pour cette raison que Joseph Djogbénou se dit fier de lui remettre officiellement les études. Les ex-présidents de la Cour constitutionnelle, Théodore Holo et Robert Dossou ont aussi reconnu les mérites de l’heureux du jour qui aura consacré sa vie à se battre pour les valeurs démocratiques.
Recevant l’ouvrage, Ousmane Batoko a remercié les uns et les autres pour leurs différents témoignages et les études faites en son honneur. « Ce livre d’ami que vous m’offrez sera mon ouvrage de chemin les tout prochains jours. Je vais le dévorer», promet le président sortant de la Cour suprême.
Ousmane Batoko passe service demain, jeudi 25 mars, à son successeur Victor Dassi Adossou pour s’éclipser définitivement de la tête de la plus haute juridiction en matière administrative, judiciaire et des comptes de l’Etat .

LIRE AUSSI:  59e session ordinaire des chefs d’Etat de la Cedeao: Talon et ses pairs préoccupés par la relance économique post-Covid 19