Couverture et qualité de service des réseaux Gsm : l’Arcep Bénin dote les consommateurs d’un atlas

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Couverture et qualité de service des réseaux Gsm : l’Arcep Bénin dote les consommateurs d’un atlas

Couverture et qualité de service des réseaux Gsm : l’Arcep Bénin dote les consommateurs d’un atlas

L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep-Bénin) se singularise dans l’univers de la téléphonie mobile au Bénin à travers le lancement, ce jeudi 25 novembre, de l’atlas de couverture et de qualité de service des réseaux Gsm. En même temps que cette plateforme permet d’avoir l’état de la couverture téléphonique du pays en temps réel, elle vient combler un besoin réel de régulation.

LIRE AUSSI:  Collecte de sang en temps de Covid-19: Situation sous contrôle dans l’Ouémé/Plateau

Un outil transparent, dynamique, innovant et efficace pour combler les attentes des consommateurs en matière de communication. L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep Bénin) vient de relever ce défi. L’atlas de couverture et qualité de service des réseaux Gsm lancé, ce jeudi, offre un tout en matière de couverture et qualité des services Gsm. Il est adapté à l’information, à la communication et à la transparence de l’information pour le consommateur.
« Cet outil offre des avantages en termes de transformation et d’innovations. Nous sommes animés par le défi de la satisfaction du consommateur», indique Hervé Coovi Guèdègbé, secrétaire exécutif de l’Arcep.
Les consommateurs peuvent opérer le choix d’un réseau de téléphonie mobile en toute connaissance de cause.
« Plus spécifiquement, l’atlas de couverture et de la qualité de service, tout en permettant à l’utilisateur de services de communications électroniques de visualiser, en quelques clics, la couverture et la qualité de service des réseaux mobiles, où qu’il se trouve et à n’importe quel moment de la journée, lui permettra également de choisir l’opérateur qui offre la meilleure couverture et la meilleure qualité de service au cours de ses déplacements sur toute l’étendue du territoire national », développe Flavien Bachabi, président de l’Arcep.
Cet outil est une première au Bénin et en Afrique. Il permet aux utilisateurs de décider sur la base des informations de couverture et de qualité de service des réseaux. En mettant à la disposition des populations cette plateforme, le gouvernement béninois veut leur faciliter la vie. « C’est un investissement pour faciliter le monde de la consommation, c’est un investissement d’assurance », vante Hervé Coovi Guèdègbé.
Pratique et bénéfique lors des déplacements, l’atlas oriente le consommateur sur le type de réseau Gsm dont les services lui seraient utiles, quel type de crédit ou de forfait il doit prendre avant d’effectuer ses déplacements sur les axes routiers dans tout le Bénin afin d’éviter les surprises désagréables.

LIRE AUSSI:  Télécommunications: La convention entre l'Etat béninois et Bell-Bénin révoquée

Fierté et engagement

Au niveau des réseaux Gsm, il n’y a rien de plus important que l’accès des consommateurs à l’information. Pour Omar Nahli, directeur général de Moov Africa, la mise en place de l’atlas est un motif de fierté et d’engagement. « Cette initiative va permettre à tous les clients dans tout le Bénin de consulter l’impact de la couverture et de la qualité des services des réseaux mobiles. Je réitère l’engagement de Moov Africa à accompagner les améliorations futures de la plateforme ainsi que les efforts du gouvernement », promet-il.
Uche Ofodilé, directrice générale de Mtn Bénin, n’en est pas peu fière : « Ce projet est l’une des grandes avancées en Afrique, en ce sens qu’il donne le pouvoir aux abonnés pour qu’ils soient informés, mais aussi aux décideurs pour les investissements à faire concernant les réseaux ».
Christian Blanchard, représentant de Planet Network international, dit être séduit par le projet, car plus aucune communauté béninoise ne restera en rade de la révolution technologique.
Il est question désormais de remettre le réseau aux mains des consommateurs. D’où la grande satisfaction de Robin Accrombessi, président de l’Association de la Voix des consommateurs, qui dit être agréablement surpris de l’installation de ce dispositif.
« C’est un jour plus qu’heureux pour moi, parce que l’Arcep-Bénin ne cesse de nous surprendre agréablement. L’Arcep nous a presque tout donné. Elle nous donne un outil qui nous permet d’exprimer notre pouvoir», se réjouit-il.
Avec cet outil, l’Association de la Voix des consommateurs ne fera plus son travail au premier degré.
« Cet outil nous donne plus de travail, nous allons pouvoir mieux fouiller. Nous n’allons plus donner des opinions sur la base des ressentis, mais nous allons nous appuyer suffisamment sur les données que l’Arcep met à notre disposition. Nos plaintes seront mieux fondées désormais», assure-t-il.
Cet outil est le résultat d’un long processus d’efforts continus et soutenus de l’Arcep. « Au cours de ces dernières années, l’Arcep Bénin s’est distinguée par des initiatives et des actions fortes, les unes pour renforcer l’efficacité de la régulation et contribuer à assainir le secteur, et les autres pour donner aux opérateurs les moyens de faire leurs preuves sur le marché, et pour assurer l’éducation, l’information et la protection des intérêts des consommateurs », explique Flavien Bachabi.
Pour en arriver là, il a fallu deux ans de travail acharné au sein de toutes les équipes de l’Arcep-Bénin sur toute l’étendue du territoire national.
Avec leurs ordinateurs, smartphones et tablettes, les consommateurs peuvent accéder à l’atlas de couverture et de la qualité de service, à travers le https://atlas.arcep.bj. Ils ont aussi la possibilité de télécharger l’application sur Play Store ou App Store. Avec ce dispositif, le pari de la couverture et de la qualité des services Gsm est gagné.