Couverture vaccinale contre le coronavirus : les préfets mobilisés

Par Arnaud DOUMANHOUN,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Couverture vaccinale contre le coronavirus : les préfets mobilisés

vaccination covid19 au Bénin

Le Conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les infections sexuellement transmissibles et les épidémies (Cnls-Tp) a convié, vendredi 12 novembre dernier à Dassa, tous les préfets du Bénin pour un atelier de réflexion autour de la stratégie à mettre en œuvre pour une large couverture vaccinale contre la Covid-19.
LIRE AUSSI:  Covid-19 : Une proposition pour mettre fin à la pandémie
Le ton a été donné par le préfet de l’Atlantique, Jean Claude Codjia, à Toffo, lors de sa tournée statutaire annuelle, le 9 novembre dernier. « Les préfets se réunissent pour définir la stratégie pour une large couverture vaccinale », a lâché l’autorité préfectorale face au constat lié à la réticence des chefs d’arrondissement de la commune de Toffo à se conformer à cette exigence sanitaire, et à assumer de fait leur statut de leader. De sources dignes de foi, l’initiative d’un atelier sur le déploiement de la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 émane du Conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites, les infections sexuellement transmissibles et les épidémies (Cnls-Tp).
En effet, le Cnls-Tp mobilise les préfets autour de la vaccination contre la Covid-19, en prélude à la mise en œuvre d’une campagne nationale qui se déroulera dans ce sens, du 15 novembre au 15 décembre 2021. C’est à cette fin que le secrétariat exécutif du Cnls-Tp à travers le Projet de préparation et de réponse à la Covid-19 a institué une série de consultation des parties prenantes et des autorités politico-administratives. Les préfets ont été donc conviés, le 12 novembre dernier à Dassa, pour mener des réflexions en vue de l’atteinte des résultats attendus de cette campagne ainsi que sur la mise en œuvre de la santé communautaire. Il s’agira, entre autres, de définir une stratégie nationale du déploiement de la vaccination contre la Covid-19, d’identifier les défis liés à la campagne qui se tiendra du 15 novembre au 15 décembre, de relever le rôle des préfets dans la réussite de l’opération et de débattre du niveau de mise en œuvre de la politique de réponse communautaire. Il faut noter qu’en raison de la propagation de la pandémie, le gouvernement a rendu obligatoire le pass vaccinal pour l’accès aux services publics.
LIRE AUSSI:  Formation pour l’obtention de brevets professionnels: Les capacités techniques et professionnelles de 133 policiers renforcées