Covid-19 : La recette de Patrice Talon

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités, Santé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Covid-19 : La recette de Patrice Talon

Lutte contre la Covid-19: Le chef de l’Etat reçoit sa première dose de vaccinLutte contre la Covid-19: Le chef de l’Etat reçoit sa première dose de vaccin

Le Bénin est résolument engagé contre la Covid-19. Le Chef de l’Etat, Patrice Talon, l’a réaffirmé à nouveau ce mercredi 29 décembre 2021 lors de son discours sur l’état de la Nation à Porto-Novo. Et pour le moment, l’arme sur laquelle veut s’appuyer beaucoup plus le Bénin, c’est la vaccination. « Notre pays doit relever sensiblement son taux de vaccination », a-t-il martelé. Patrice Talon est, en effet, convaincu de ce que les vaccins restent l’ultime rempart contre la menace sanitaire, avec les mutations sans cesse du virus. « Les différents vaccins apportent des réponses pertinentes et palpables. Aujourd’hui, la quasi-totalité des cas graves et des décès concernent les personnes non vaccinées. Malheureusement, beaucoup de réticences injustifiées s’observent encore ici et là, et le Bénin n’échappe pas à ce paradoxe », défend le président de la République.

Convaincre la grande masse

En effet, le Gouvernement du Bénin a lancé depuis quelques mois une campagne de vaccination contre la Covid-19, avec son adhésion au mécanisme Covax. Cependant, malgré la disponibilité des vaccins et le déploiement de la vaccination, il se note une couverture vaccinale globale faible et insuffisante pour assurer une immunité collective à la population en général. À la date du 07 novembre 2021, 347.270 personnes ont bénéficié d’une première dose de vaccins et 265.501 complètements vaccinés. Soit un total de 3,64 % de la population ayant fait le choix éclairé de se protéger contre le virus face à une prévision à plus de 40 % de la population vaccinée à fin décembre 2021.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la Covid-19 : démarrage de la campagne nationale de vaccination 

Le Chef de l’Etat invite donc les dirigeants à s’investir dans la sensibilisation de la grande masse pour amener les populations à se faire vacciner. « Notre devoir en tant que dirigeants, c’est de rassurer nos concitoyens, c’est de ne pas les laisser à la merci des courants complotistes qui prospèrent sur l’ignorance et la peur des populations. Notre devoir, dans ces conditions, c’est de leur dire que les vaccins restent les seules solutions objectives pour venir à bout de la pandémie », insiste Patrice Talon.

Ce qui est sûr, le Bénin compte relever son taux de vaccination pour revenir à la vie normale. Les effets économiques commencent par peser lourd dans la balance. « Grâce à cette stratégie, les chiffres commencent à s’améliorer et nous devons renforcer cette dynamique qui s’observe maintenant. Nous devons le faire pour contribuer au nouvel équilibre du monde car, en l’état, nous observons combien il se dégrade », ajoute le chef de l’Etat. En dehors de la vaccination, les gestes barrières demeurent aussi importants.