Création d’un guichet unique d’embauche et de gestion: La fin du calvaire des dockers et tâcherons

Par Joel TOKPONOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Création d’un guichet unique d’embauche et de gestion: La fin du calvaire des dockers et tâcherons


Un guichet unique d’embauche et de gestion des dockers et tâcherons est mis en place au port de Cotonou. C’est l’une des principales décisions du Conseil des ministres de ce mercredi 14 septembre. Cette initiative contribuera, pour une grande part, à réduire, voire à mettre fin au calvaire de cette couche professionnelle qui travaille dans des conditions déplorables.

LIRE AUSSI:  Tournée de la Cour suprême à Allada et Toffo: Les Opj renforcés sur l’enquête judiciaire

Le « hautement social » annoncé par le chef de l’Etat lors de sa prestation de serment prend corps progressivement, impactant à chaque fois une cible précise. Cette fois-ci, ce sont les dockers et tâcherons que le gouvernement sort de la précarité ambiante à travers la mise en place d’un guichet unique d’embauche et de gestion.
En effet, c’est un secret de Polichinelle que les dockers et tâcherons connaissent des conditions de travail difficiles. Embauchés et gérés, selon des règles disparates, ils sont souvent soumis à des travaux ne répondant pas aux normes internationales. Le journaliste Yannick Somalon a peint ce tableau sombre dans son ouvrage intitulé: «Docker béninois : occasionnels à vie, des sacrifiés à la mer, des témoignages émouvants » et fait un plaidoyer pour inviter les décideurs à l’action.
C’est pour pallier cette situation porteuse de nombreux préjudices aux dockers et tâcherons, ces acteurs non moins importants de la chaîne portuaire, que le gouvernement a pris cette décision significative en Conseil des ministres ce mercredi 14 septembre à leur endroit. Ainsi, il est créé un guichet unique pour l’embauche et la gestion de ces acteurs portuaires. Ce faisant, il sera instauré un meilleur encadrement de leur travail dans le respect des règles de sûreté et de sécurité sur les espaces portuaires.
Cette mesure s’inscrit dans la logique de mutation dans laquelle s’est engagé le port de Cotonou avec un plan de modernisation soutenu par le Programme d’action du gouvernement (Pag) pour se hisser davantage au rang des meilleurs ports africains. Par la création de ce guichet unique en faveur des dockers et tâcherons, le port de Cotonou pourra leur faire bénéficier des réels avantages liés à leur statut comme c’est le cas dans les ports les plus célèbres et performants.
D’ailleurs, le choix de cette option émane des entreprises de manutention agréées qui ont, sur la base de leurs cahiers des charges, manifesté l’intérêt de procéder à la mise en place d’un bureau d’embauche unique pour les besoins de la cause. Elles sont confortées en cela par des missions d’experts qui ont recommandé fortement la formalisation d’une centrale unique pour l’embauche des dockers et tâcherons au port de Cotonou en lien avec la modernisation amorcée des infrastructures portuaires?

LIRE AUSSI:  Mécanisme international résiduel pour les tribunaux pénaux: Le greffier échange avec le ministre Abdoulaye Bio Tchané