Criet/ Affaire corruption au Port de Cotonou: Rodrigue Glèlè Kakaï, Jean-Baptiste Hounguè et Frédéric Béhanzin condamnés

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Criet/ Affaire corruption au Port de Cotonou: Rodrigue Glèlè Kakaï, Jean-Baptiste Hounguè et Frédéric Béhanzin condamnés


La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a condamné ce lundi 2 août, les prévenus Rodrigue Franck Landry Kakaï Glèlè à cinq ans d’emprisonnement ferme et à 50 millions FCfa d’amende; Augustin Homagnon Jean-Baptiste Hounguè à cinq ans d’emprisonnement dont deux ans ferme et trois ans assortis de sursis et à 200 mille F Cfa d’amende et Frédéric Togbédji Béhanzin à cinq ans d’emprisonnement dont un an ferme, quatre ans assortis de sursis et à 200 mille F Cfa d’amende. Elle est parvenue à ce verdict après plusieurs audiences publiques et contradictoires des différentes parties au procès.

LIRE AUSSI:  Criet/ Affaire Joël Aïvo et consorts: L’incompétence de la cour de céans requise ( La défense s’enflamme, les parties fixées le 5 août prochain )

Prononçant sa sentence, la cour a requalifié les faits reprochés au prévenu Rodrigue Franck Landry Kakaï Glèlè sous la qualification de trafic d’influence en trafic d’influence et enrichissement illicite. Elle l’a déclaré coupable de ces deux infractions. Les sieurs Augustin Homagnon Jean-Baptiste Hounguè et Frédéric Togbédji Béhanzin ont été déclarés, pour leur part, coupables chacun de complicité de trafic d’influence. La sentence maintient les trois prévenus en prison pour purger le reste de leur peine.
Poursuivant son verdict, la cour a donné acte à la victime W. A. qui ne se constitue pas partie civile pour avoir été déjà entièrement remboursée. Elle réserve les intérêts civils des autres victimes. Ainsi, Rodrigue Glèlè Kakaï, Jean-Baptiste Hounguè et Frédéric Béhanzin ont connu diverses fortunes dans cette affaire de corruption dans la passation de marchés publics au Port autonome de Cotonou. Laquelle affaire, qui s’est éclatée en février dernier et mettant en cause plusieurs cadres de cette structure étatique, connait ainsi son épilogue avec l’audience de ce lundi.

LIRE AUSSI:  1e audience à la Criet : Deux trafiquants de drogue condamnés à 20 ans de prison