Culte de la personnalité: Talon réaffirme son opposition à la pratique

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Culte de la personnalité: Talon réaffirme son opposition à la pratique


Le chef de l’Etat, Patrice Talon, demeure contre le culte de la personnalité, sous toutes ses formes. Un principe qu’il a encore rappelé, ce week-end, à l’endroit de ceux qui l’exhortent depuis quelques semaines à se représenter à la présidentielle de 2021.

LIRE AUSSI:  Facture normalisée: Les professions libérales astreintes à la réforme dès le 1er novembre

Patrice Talon n’entend pas déroger au principe qu’il a édicté contre le culte de la personnalité. Le président de la République y tient fermement. Week-end dernier, il l’a encore rappelé à l’endroit des jeunes, femmes, artisans, cadres et autres citoyens qui usent de moyens qui promeuvent le culte de la personnalité, en vue de l’inviter à briguer un second mandat en 2021.
Il s’agit plus précisément de manifestations de soutien aux actions du chef de l’Etat, qu’organisent divers mouvements se réclamant de la mouvance présidentielle, note la Présidence de la République à travers un communiqué publié samedi dernier et signé du ministre d’Etat, secrétaire général à la Présidence, Pascal Irénée Koupaki. « A l’appui de ces manifestations, poursuit le même communiqué, des affiches et posters à son effigie sont parfois apposés. La présidence de la République tient à rappeler aux uns et aux autres que ces pratiques ne sont conformes ni à la vision du chef de l’Etat, ni à son combat contre le culte de la personnalité dans notre pays ».
En guise d’avertissement, la présidence invite les auteurs de ces pratiques et les personnes qui ont projet de telles initiatives « à bien vouloir s’abstenir ».
Ce n’est pas la première fois que le président Patrice Talon appelle à l’arrêt de telles pratiques. Le 11 décembre 2018, dans un communiqué de même teneur que celui du samedi dernier, le ministre d’Etat, Pascal Irénée Koupaki, invitait les auteurs de posters géants à l’effigie du président Talon et positionnés sur les grands carrefours de la ville de Cotonou, à la retenue. « Cette initiative est contraire à la démarche du président de la République qui s’emploie à exercer ses fonctions avec humilité depuis son investiture le 6 avril 2016 », s’est-il insurgé avant de marteler que tout contrevenant à cette interdiction sera appelé à répondre de ses actes.
En campagne électorale, cela peut se faire mais en dehors de cette période, les manifestations propagandistes ne sont pas les bienvenues.
Tout ceci est encore la preuve que le président Patrice Talon reste contre le culte de la personnalité et il ne compte en aucun cas déroger à ce principe.

LIRE AUSSI:  Intercommunalité au Bénin: Yaya Garba prend le commandement de l’Adecob