Culture des droits de l’Homme en milieu scolaire : 60 lycées et collèges retenus

Par Arnaud DOUMANHOUN,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Culture des droits de l’Homme en milieu scolaire : 60 lycées et collèges retenus

Culture des droits de l’Homme en milieu scolaire 60 lycées et collèges retenusAmnesty international Bénin s’investit pour une meilleure promotion et protection des droits de l’Homme dans les lycées et collèges

Amnesty international Bénin mettra en œuvre sur une dizaine de mois, le projet de renforcement de la culture des droits humains dans 60 lycées et collèges. Vendredi dernier, à Cotonou, les acteurs impliqués ont pris part au lancement officiel dudit projet.

LIRE AUSSI:  Enseignement secondaire dans le Borgou: La grève de 120 heures des vacataires suivie


Dans les tout prochains jours, 60 lycées et collèges seront impactés par le projet de renforcement de la culture des droits humains. « Lorsqu’on a une meilleure compréhension des droits de l’Homme et qu’on les intègre, l’on n’a plus besoin d’autrui pour identifier un fait comme une violation de ses droits, et cela vous empêche d’être auteur, victime ou ignorant des violations… », a déclaré Dieudonné Dagbéto, directeur exécutif de Amnesty international Bénin. Dans le cadre de ce projet qui sera mis en œuvre, sur environ dix mois, dans des établissements disposant déjà de clubs scolaires Amnesty, plusieurs formations seront déroulées sur les droits de l’Homme. En plus de ces formations, il sera mis à la disposition des participants des documents pédagogiques que encadreurs et apprenants des clubs pourront utiliser pour approfondir leurs connaissances sur les droits de l’homme de manière ludique et/ou pédagogique.
Amnesty international Bénin entend également organiser des compétitions dans les établissements aux fins d’amener les enfants à s’intéresser davantage aux questions des droits de l’Homme et à en être des vecteurs de promotion et de défense. « A la fin du projet, on espère avoir des élèves de ces 60 lycées et collèges qui connaissent leurs droits, et sont désormais des modèles de respect de ces droits, des modèles de bonne citoyenneté dans leurs établissements, afin d’impacter aussi bien l’environnement scolaire que la communauté extra-scolaire », fait savoir Dieudonné Dagbéto. Il explique qu’après le lancement officiel du projet, suivra la phase des formations pour élèves, parents d’élèves et autres membres de la communauté des 60 lycées et collèges ciblés, sur la compréhension des droits de l’Homme et comment les vulgariser.
« Nous sommes contents, parce que ce projet va dans le sens de la formation de nos apprenants. A côté des études, il faut acquérir une connaissance en matière des droits de l’Homme et grâce à Amnesty international, nous tenons ce pari. Nous sommes prêts à accueillir le projet et à accompagner Amnesty international à atteindre ses objectifs, parce que notre club fonctionne depuis des années…», a indiqué Alfred Tiomou, enseignant, coordonnateur du club scolaire Amnesty, au Ceg Ste Rita de Cotonou.
A en croire le directeur exécutif, Dieudonné Dagbéto, ce projet sur l’environnement scolaire vient appuyer toutes les actions d’Amnesty international Bénin dans les lycées et collèges en matière de promotion et de protection des droits de l’Homme sur l’ensemble du territoire national, notamment à travers les clubs solaires Amnesty.

LIRE AUSSI:  Ramadan: Le jeûne musulman démarre ce jour (« Une école », selon l’imam Mouhamadou Kabirou Garba)