Cyriaque Domingo, Isidore Tossou et Olympe Glago se réconcilient

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Cyriaque Domingo, Isidore Tossou et Olympe Glago se réconcilient


Cyriaque Domingo, Isidore Tossou et Olympe Glago se réconcilient

Le maire de Houéyogbé et deux autres leaders politiques de la commune, à savoir Isidore Tossou et Olympe Glago, vivent désormais en bonne intelligence et décident de faire bloc, le moment venu, derrière un même candidat pour la présidentielle. C’est, entre autres, ce qu’ils ont fait savoir dans une déclaration lue au meeting organisé, samedi 28 novembre dernier à l’Ecole primaire publique de Doutou.

LIRE AUSSI:  Présentation de vœux au Parlement: Les doléances du Syndicat du personnel parlementaire

Ils sont décidés à peser lourds dans l’élection du candidat de leur choix pour la prochaine présidentielle. Soit «au moins 95% des suffrages qui seront exprimés par les ressortissants de l’aire culturelle Sahouè ». Pour ce faire, Cyriaque Domingo, Isidore Tossou et Olympe Glago, disent avoir enterré la hache de la guerre et s’être engagés dans une même action politique dans le cadre de la prochaine présidentielle.

C’est à travers une déclaration lue, samedi dernier, par l’ancien député Isidore Tossou. Signe de l’unité retrouvée, le porte-parole avait à ses côtés, le maire de Houéyogbé Cyriaque Domingo et son prédécesseur dans ce fauteuil, Olympe Glago réélu conseiller sur la liste des Forces cauris pour un Bénin émergent. Leur déclaration a laissé entendre des intentions de prières pour le ralliement, à la même cause, du colonel de la Douane à la retraite, Théophile Soussia natif de la même localité.
Pour ne pas paraître «opportunistes» et ouvriers des dernières heures, ont-ils déjà identifié celui qui, selon eux, à le meilleur profil pour présider aux destinées du Bénin dès le 6 avril 2016.
Se félicitant du choix et du regroupement des leaders, Sa Majesté Agassa Guèdèhounguè n’a pas manqué d’y implorer la grâce divine. Au meeting de l’Ecole primaire publique de Doutou, il y avait aussi des délégations des mairies de Lokossa et de Bopa venues soutenir la vision de leurs pairs. Des citoyens de la commune de Houéyogbé, des foules d’anonymes ressortissants des localités voisines du Mono-Couffo n’ont pas voulu se faire conter les retrouvailles entre les trois ¦

LIRE AUSSI:  Projet d’interconnexion de 330 Kv Wapp Dorsale Nord: Le Comité local de suivi installé à Malanville