Débat d’orientation budgétaire 2022: Le ministre d’Etat Romuald Wadagni face aux députés ce jour

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Débat d’orientation budgétaire 2022: Le ministre d’Etat Romuald Wadagni face aux députés ce jour

wadagni_romuald

Le ministre d’Etat chargé de l’Economie et des Finances est attendu, ce mardi 29 juin, au Parlement. Romuald Wadagni aura à présenter aux députés le document préparatoire du projet de budget de l’Etat, gestion 2022 qui devra retracer les grandes orientations budgétaires du gouvernement pour la période 2022-2024.

LIRE AUSSI:  Signature des accords de financement du Programme Aqua-Vie: Un pas de géant vers l’eau pour tous d’ici 2021

Le débat d’orientation budgétaire est une exigence annuelle des dispositions de l’article 59 de la loi n°2013-14 du 27 septembre 2013 portant loi organique relative aux lois de finances. Ce texte oblige le gouvernement à soumettre, au plus tard le 30 juin de chaque année, pour débat, à la Représentation nationale, le document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle 2022-2024 et les documents de programmation pluriannuelle de dépenses. C’est donc à cet exercice légal que le ministre d’Etat de l’Economie et des Finances se soumettra, ce mardi 29 juin à l’hémicycle.
C’est le tout premier exercice de Romuald Wadagni pour le compte du second quinquennat du président de la République, Patrice Talon. Les documents budgétaires en question ont été adoptés en Conseil des ministres du 16 juin dernier et transmis à l’Assemblée nationale par le gouvernement. Ils ont été étudiés, jeudi 24 juin dernier, par les députés membres de la commission des Finances et des Echanges. Le rapport qui a sanctionné ces travaux sera en examen à la faveur de la séance plénière de ce mardi. Les débats s’annoncent très riches en ce sens qu’ils offrent l’occasion au ministre d’Etat de donner un aperçu des grandes actions du gouvernement pour le quinquennat 2021-2026. Un mandat que le président de la République, Patrice Talon, qualifie de «hautement social». Les députés chercheront sans doute à demander à Romuald Wadagni ce qu’il faut comprendre à travers cette vision de mandat hautement social. La cherté de certains produits de première nécessité, ces derniers jours, et autres sujets vont certainement nourrir les échanges.
Comme on peut le constater, le débat d’orientation budgétaire 2022 est très attendu, ce mardi, à l’Assemblée nationale. Il faut préciser que les députés ne voteront pas à l’issue du débat. Les échanges peuvent toutefois inspirer les travaux lors de l’examen et du vote du projet de loi de finances gestion 2022 au cours de la seconde session ordinaire de l’année 2021 du Parlement.

LIRE AUSSI:  Rapatriement des Béninois du Ghana: Le gouvernement joue sa partition jusqu’au bout