Débat en commission budgétaire commission budgétaire au Parlement : 32,9 milliards F Cfa alloués aux Sports

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Débat en commission budgétaire commission budgétaire au Parlement : 32,9 milliards F Cfa alloués aux Sports

Ministre_SportsMinistre_Sports

Le projet de budget du ministère des Sports s’élève à 32 977 800 000 FCfa en 2022 contre 22 469 947 000 FCfa en 2021, soit une progression de 46,7 %. 25 950 000 000 FCfa de ce budget sont prévus pour être affectés aux dépenses en capital et 7 027 800 000 F Cfa aux dépenses ordinaires.

LIRE AUSSI:  Travaux en commission budgétaire au parlement : Yves Kouaro Chabi défend un budget de 143 milliards FCfa

Pour le ministre des Sports, Oswald Homéky, qui a défendu ces ressources allouées à son département en 2022, ce budget en accroissement dénote de l’ambition du président de la République, Patrice Talon, de renforcer les efforts autour des leviers nécessaires au rayonnement du sport béninois. A cet effet, l’autorité ministérielle
a expliqué que l’année 2022 sera essentiellement consacrée à la mise en place de nouvelles infrastructures sportives et socio-éducatives en lien avec le Programme d’action du gouvernement (Pag) 2021- 2026. Oswald Homéky énumèrenotamment : la construction du stade international de Parakou, la réhabilitation du stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, la reconstruction du stade René Pleven d’Akpakpa,la construction d’un boulodrome de 2 500 places dans le cadre de la 50e édition du championnat mondial des sports boules, la construction d’une académie francophone de tennis, d’une académie de football de jeunes filles, un projet conjointement financé par le Bénin, la Fifa et la Fédération béninoise de football. Le ministre ajoute aussi le revêtement en gazon synthétique de l’aire de jeu annexe de football du stade général Mathieu Kérékou de Cotonou, la poursuite du projet des classes sportives, la professionnalisation des championnats dans toutes les disciplines et le démarrage du projet de production de contenus sportifs TV selon les standards internationaux. « Le projet de budget 2022 du ministère des Sports est orienté vers la belle expérience des classes sportives, vers l’intensification de la professionnalisation des différentes disciplines sportives, mais aussi vers le programme d’infrastructures qui est encore plus ambitieux, notamment la construction des stades », insiste-t-il. Pour ce qui est des autres disciplines, le ministre annonce la poursuite des subventions avec un accent sur la promotion du sport féminin et du sport des plus jeunes. « 2022 sera une année de beaucoup de projets et d’ambitions et surtout la volonté de placer le Bénin encore plus loin et plus fort en ce qui concerne les performances sportives », assure Oswald Homéky. « Nous rentrons dans un nouveau quinquennat. Le budget 2022 est le tout premier du quinquennat 2021-2026 et nous allons tout faire avec le soutien des uns et des autres pour qu’une fois encore, les Béninois soient fiers de leur pays au plan sportif », poursuit il. Le ministre souhaite que 2022 soit l’année du sport pour tous. « Le sport est l’un des moyens de prévention les plus sûrs de toutes les maladies. Ceux qui pratiquent les sports de compétition vont continuer à le faire et ceux qui ne les pratiquent pas pourront pratiquer du sport pour leur bien-être », détaille-t-il.

LIRE AUSSI:  Débat en commission budgétaire au Parlement : 82,2 milliards F Cfa pour booster le secteur de l’Energie