Débordement des eaux fluviales: Le fleuve Ouémé fait une victime

Par Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Débordement des eaux fluviales: Le fleuve Ouémé fait une victime


Chavirement de pirogue au matin du mercredi 13 novembre dernier sur le fleuve Ouémé à hauteur du village Tévêdji dans l’arrondissement de Sagon, commune de Ouinhi. Une pirogue transportant huit vendeuses de poisson a chaviré. Bilan : un mort et sept rescapées.

LIRE AUSSI:  Vulgarisation du Code béninois de l’enfant : Les femmes du marché de Xwlacodji conscientisées

Selon des témoins du drame, c’est aux environs de 5 h du matin du mercredi dernier qu’une barque transportant des vendeuses de poisson s’est retrouvé dans l’ancrage d’un filet appelé «dôgbô» qui a fait chavirer la pirogue transportant au total huit femmes et le piroguier lui-même. C’est par la nage que les sept femmes rescapées ont eu la vie sauve tout comme le piroguier qui, sans doute, n’a pas mesuré les obstacles qui pourraient se dresser sur son chemin.
La victime serait une jeune dame de 26 ans environ. Portée disparue dans un premier temps, elle sera retrouvée inanimée au lever du jour vers 8 h 30 à près de 3 km du lieu du naufrage. La pirogue et les marchandises ont été repêchées par les pêcheurs de Tévêdji qui ont porté secours aux victimes.
Il faut rappeler que, depuis quelques semaines, le risque est grand dans la localité avec la montée des eaux. Le fleuve Ouémé est sorti de son lit dans les communes de Ouinhi, Zogbodomey et Zangnanado. Une crue qui a déjà dévasté plusieurs villages en faisant des dégâts très importants avec des pertes en vie humaine comme c’est encore le cas ce mercredi.

LIRE AUSSI:  Jugé pour meurtre:André M'Po écope de dix ans de réclusion criminelle