Débordement du bac à ordures du marché de Natitingou: Le défaut de matériel adéquat limite l’action de la mairie

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Débordement du bac à ordures du marché de Natitingou: Le défaut de matériel adéquat limite l’action de la mairie

Bac a ordure

Les ordures débordent du bac au niveau du marché central de Natitingou dans le département de l’Atacora. Ce fait tant décrié par certains usagers est connu des autorités communales qui ne disposent pas de matériel adéquat pour l’enlèvement dudit bac.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: Le budget général de l'Etat gestion 2018 adopté


Les usagers du marché central de Natitingou se plaignent du débordement du bac à ordures installé dans cet espace commercial pour reccueillir les déchets produits dans le marché. Le bac est plein et les usagers ne savent où jeter leurs déchets.
Depuis quelques mois, selon les usagers du marché, la mairie devrait vider le bac pour leur permettre de se débarrasser de leurs ordures. À défaut, une insalubrité monstre règne sur les lieux. Ainsi, des ordures sont jetées anarchiquement dans les ruelles ceinturant ce marché. Il faut dire que la situation est connue des autorités communales qui se plient en quatre afin de trouver une solution à ce problème devenu un casse-tête, selon Faustin S. Tchoropa, chef du service technique de la mairie de Natitingou. Selon ses explications, le bac à ordures posé au niveau du marché est un équipement spécifique qui demande d’autres engins spécifiques pour son enlèvement. « Vu que la commune n’a pas encore cet équipement, il faut chercher une solution palliative », a expliqué le chef du service technique selon qui, la mairie de Natitingou est dans les démarches pour aussi trouver une solution définitive. « Le problème est réel, la solution palliative, c’est de chercher les camions traditionnels six roues, une chargeuse, mettre à terre toutes ces ordures avant de les recharger », a-t-il détaillé. Les négociations sont en cours et très avancées avec une entreprise dont le camion-grue pourra être utilisé pour transporter ces ordures une fois déchargées. « À défaut d’avoir leur camion, les entreprises vont assurer la location pour décharger et charger ces ordures. C’est une activité urgente. C’est un problème réel, mais il y a une question d’équipement. Voilà pourquoi, on a mis un peu de temps. Je demande à la population de patienter. On est conscient. J’appelle les usagers du marché à éviter de brûler les ordures dans les bacs, car cela endommage le matériel », a exhorté Faustin Tchoropa.

LIRE AUSSI:  Assemblée nationale: Le budget général de l'Etat gestion 2018 adopté