Dec/Mestfp: Kakpo Mahougnon installé dans ses fonctions

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Dec/Mestfp: Kakpo Mahougnon installé dans ses fonctions


Nommé directeur des examens et concours (Dec) par intérim au niveau du ministère des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle (Mestfp), Kakpo Mahougnon a officiellement pris fonction vendredi 15 avril dernier. Il a été installé par le directeur de cabinet et le secrétaire général du ministère, mais en l’absence de la directrice sortante, Catherine Bio Sarrè Mègninou admise à la retraite depuis plusieurs mois.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres:Des mesures d'amélioration de la desserte en eau potable

La page Catherine Bio Sarrè Mègninou est définitivement tournée à la tête de la direction des examens et concours du ministère des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle (Mestfp). Kakpo Mahougnon est le nouveau maître des lieux. L’intrus qui connaît bien la maison pour y avoir passé par le passé cinq années d’exercice à la tête de ce service, fait son come-back depuis vendredi 15 avril dernier. Kakpo Mahougnon a pris fonction en l’absence de la directrice sortante qui serait malade et hospitalisée alors qu’elle était bien présente au service la veille où elle a tourné en dérision la délégation ministérielle venue lui notifier l’arrêté de son relèvement de poste. Cette absence de la Dec sortante a paru bien curieuse aux yeux de plusieurs personnes qui suspectent une manœuvre dilatoire de la retraitée pour ne pas passer service. C’est le jeu qu’a certainement compris la délégation ministérielle venue superviser la passation de charge en prenant ses responsabilités. Le directeur de cabinet, Soulé Alagbé et le secrétaire général du ministère, Sanni Sourakatou ont décidé en effet d’installer le nouveau Dec dans ses fonctions en présence de tous les chefs de services de la direction. La délégation ministérielle a présenté Kakpo Mahougnon comme étant le nouveau responsable de la Dec/Mestfp, et ce conformément aux dispositions de l’arrêté 175/Mesfpt/Sgm/Drh du 13 avril 2016. Lequel arrêté nomme Kakpo Mahougnon nouveau Dec par intérim en attendant sa confirmation par décret pris en conseil des ministres comme le réclame la directrice sortante pour s’opposer à la passation de service. Le nouveau Dec sera donc autorisé à prendre les rênes de cette direction et à exercer ses nouvelles fonctions dans toute leur plénitude, en attendant que soit organisée une passation de charge digne du nom dès que les conditions seront réunies, a précisé le directeur de cabinet Soulé Alagbé. La délégation ministérielle a invité Kakpo Mahougnon à se mettre rapidement au boulot pour combler les attentes et mériter la confiance placée en lui par l’autorité ministérielle en le faisant revenir dans cette direction. Elle se dit certaine que le nouveau Dec sera à la hauteur de sa mission étant donné que ce service ne lui est plus étranger. Les chefs de service et les agents de la Dec ont été invités à ne pas marchander leur collaboration à Kakpo Mahougnon pour l’atteinte des objectifs.

LIRE AUSSI:  Sit-in de la Cstb et de la Fésyntra-Finances à l’Assemblée nationale: Les manifestants dénoncent des propositions de loi « scélérates »

Trouver un bureau au nouveau Dec…

Le secrétaire général du ministère mettra l’accent sur les défis immédiats qui attendent le nouveau Dec. Lesquels défis concernent surtout l’organisation avec succès des prochains examens scolaires, techniques et professionnels relevant des compétences de la Dec/Mestfp. Le tout premier examen commence d’ailleurs ce lundi 18 avril avec le Certificat de qualification au métier (Cqm). Il a invité le nouveau Dec à se mettre rapidement au travail pour relever le challenge de l’organisation de ce certificat avec l’aide des agents de la direction. Mais la délégation ministérielle dit ne pas douter un seul instant de la capacité de Kakpo Mahougnon à conduire à bon port cette direction au regard de ses nombreuses expériences accumulées par le passé dans ce même service. Il n’aura pas trop de difficulté à relever avec brio les défis attendus de lui par l’autorité ministérielle, certifie Sanni Sourakatou. Les chefs de service ont été instruits de trouver un bureau pour le nouveau Dec afin qu’il démarre sa mission en attendant qu’il ait accès au bureau de la directrice sortante.
Très émotionné par les défis qui l’attendent, le Dec intérimaire entrant promet de ne pas décevoir les attentes. Il s’engage d’être à la hauteur de la mission pour faire évoluer la direction des examens et concours. Kakpo Mahougnon dit vouloir compter sur la franche, honnête et sincère collaboration des chefs de services actuels à la Dec qui sont, selon lui, les métronomes de la réussite des examens et concours. « Organiser les examens pour une nation c’est comme organiser des élections pour une nation », explique le nouveau Dec pour montrer l’importance des examens et concours pour le Bénin?