Décentralisation : Le maire de Bonou sous menace de destitution

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Politique |   Commentaires: Commentaires fermés sur Décentralisation : Le maire de Bonou sous menace de destitution


Le conseil communal de Bonou est en crise. Le vent de destitution de maires de certaines municipalités et communes du Bénin depuis quelques jours ne l’a pas épargné. En effet, six conseillers communaux sur les neuf que compte le conseil communal viennent de signer une motion de destitution du maire Alexandre Zannou.

LIRE AUSSI:  Disparition de Sa Majesté Alaro Aladé Ifè de Kétou: Boni Yayi présente ses condoléances à la cour royale

La fronde est menée par Emmanuel Zounmènou, le premier adjoint au maire. L’affaire fait grand bruit à Bonou où les six conseillers communaux signataires ne veulent rien entendre : le maire Alexandre Zannou doit partir. Selon la motion de destitution dont copie a été envoyée au préfet de l’Ouémé, autorité de tutelle, il est surtout reproché au maire : «une gestion solitaire et cavalière, un recrutement massif et hors quota, l’opacité dans la passation des marchés de la commune et le harcèlement du personnel féminin de l’hôtel de ville». Saisie de l’affaire, le préfet Joachim Apithy n’est pas resté les bras croisés. Il a envoyé jeudi 1er septembre dernier une mission à Bonou pour tenter de réconcilier les deux parties. Mais cette mission a échoué. La délégation est retournée à la préfecture bredouille tant les conseilleurs frondeurs n’ont voulu démordre. Une seconde mission devrait repartir demain mardi 6 septembre sur le terrain, apprend-on des sources proches de la préfecture, toujours pour le même exercice de réconciliation pour tenter de ramener la paix au sein de ce conseil communal. Les regards sont actuellement rivés vers l’issue de cette deuxième médiation. En cas d’échec encore, les six conseillers communaux protestataires n’auront qu’à forcer la main au maire Alexandre Zannou pour la convocation d’une session extraordinaire qui connaîtra de cette affaire de destitution. Affaire à suivre donc?

LIRE AUSSI:  Installation des coordinations départementales et communales à Allada :L’AND mobilise les populations à la base

Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau