Défense de l’intégrité territoriale: La présence du Bénin marquée sur l’île en face de Gaya

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Défense de l’intégrité territoriale: La présence du Bénin marquée sur l’île en face de Gaya


L’île en face de Gaya, au Niger, était à l’honneur, ce mercredi 21 février. Avant de prendre part aux travaux de la Conférence administrative départementale (Cad) de l’Alibori délocalisée à Malanville, les membres y ont d’abord été conviés pour la cérémonie de montée des couleurs. C’était l’occasion pour le préfet Mohamadou Moussa de marquer la présence du Bénin sur cet espace.

LIRE AUSSI:  Formation des avocats à la défense des droits de la femme: Pour une meilleure compréhension du protocole de Maputo

L’île en face de Gaya fait partie des localités dont la propriété a été attribuée au Bénin, alors qu’il disputait l’île de Lété avec le Niger. Il ne lui restait qu’à matérialiser sa présence sur les lieux. Ayant eu l’occasion de le faire, en marge de la Conférence administrative départementale qu’il a délocalisée à Malanville, ce mercredi 21 février, le préfet de l’Alibori, Mohamadou Moussa, y a présidé une cérémonie symbolique de montée des couleurs.
En prenant cette initiative, il a tenu à réaffirmer l’appartenance de cette île à l’Etat béninois. L’occasion a également permis aux populations qui y vivent, de se rendre compte qu’elles sont bel et bien des Béninois à part entière.
Se réjouissant du choix portée sur sa commune d’accueillir la deuxième session de cette Conférence administrative départementale de l’Alibori au titre de 2018, le maire Inoussa Dandakoé, a également tenu à les rassurer de leur appartenance à une entité nationale. Il a ensuite émis le souhait que l’île soit viabilisée, à travers la construction de quelques infrastructures sociocommunautaires.

LIRE AUSSI:  Meurtre (23e dossier): Sept ans de réclusion criminelle pour Moukaïla Moussa