Dégel de la crise socio politique: Plaidoyer pour la réconciliation et la paix

Par Arnaud DOUMANHOUN,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Dégel de la crise socio politique: Plaidoyer pour la réconciliation et la paix

Des têtes couronnées des FORRADes têtes couronnées des FORRA

Les Forces royales pour la réconciliation et la paix au Bénin et en Afrique (Forra) a présenté un point d’étape de ses actions en faveur de la paix et de la réconciliation au Bénin. Dans l’après-midi d’hier mardi 7 septembre à Cotonou, ses membre ont appelé le chef de l’Etat à pardonner.

LIRE AUSSI:  Revue conjointe des projets financés par la Banque mondiale au Bénin: Relever les failles pour améliorer les taux de décaissement


« L’heure a sonné pour un pardon et une vraie réconciliation…». C’est le message délivré à l’endroit du président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou, par l’organisation dénommée Forces royales pour la réconciliation et la paix au Bénin et en Afrique. Il s’agit d’un creuset qui a pris l’initiative d’aller à la rencontre des institutions de la République, des acteurs politiques de tous bords, en vue de travailler à l’affermissement du vivre ensemble au plan politique sociopolitique qu’il juge ‘’élastique’’. A en croire le secrétaire général, Lucien Medjico, les Béninois dans leur majorité ont soif de cette réconciliation. A juste titre, la Forra, créée en juillet 2019 et présidée par Dah Aglimassè Gbehinto, roi d’Adjokan, a au cours de son périple imploré le pardon du chef de l’Etat.
« A chaque station, notre délégation s’est prosternée aux pieds de nos vis-a-vis que sont nos presidents d’institutions pour demander pardon, en les invitant à transmettre ce message au président de la République, père de la nation, pour le dégel total de la crise sociopolitique dans notre pays », a expliqué le secrétaire général de l’organisation, Lucien Medjico, avant d’ajouter que « s’il le faisait, il l’aurait fait en mémoire de feu Isidore de Souza et d’autres dignes fils du pays ayant laissé leurs vies pour la paix et la réconciliation».
A la rencontre avec le ministre Abdoulaye Bio Tchané, ils ont insisté sur le fait qu’il urge de trouver les moyens pour sortir le pays de frictions politiques afin de permettre à celles et ceux qui vivent dans des conditions difficiles à l’extérieur mais qui ont des difficultés pour rentrer dans leur propre pays, de revenir chez eux. Les Forra plaident également pour la libération de ceux qui sont en prison pour des situations liées à la politique. Il faut rappeler que les Forra réunissent en leur sein des rois, des chefs traditionnels, princes, dignitaires de cours royales, des personnalités et leaders d’opinion qui prônent la paix, le vivre ensemble et l’unité nationale. Au cours de leur tournée, ils ont rencontré plusieurs présidents d’institutions dont le médiateur de la République, le Conseil économique et social, la Cour constitutionnelle.

LIRE AUSSI:  Violences électorales et postélectorales: Des traces de substances psychotropes détectées chez des meneurs