Démarrage du Cep 2021 dans le Littoral: Dame nature fait grâce à Vèdoko et environs

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Démarrage du Cep 2021 dans le Littoral: Dame nature fait grâce à Vèdoko et environs

candidats_CEP 2021

La première journée de composition de l’examen du Certificat d’études primaires (Cep) 2021, s’est déroulée sans couac majeur à Cotonou. C’est en partie grâce à dame nature restée clémente vis-à-vis des acteurs. La journée assez ensoleillée, ce lundi 7 juin, a donc profité aux acteurs, notamment ceux de l’Ecole primaire publique (Epp) de Vèdoko où le secrétariat du Cep est installé dans une salle décoiffée par endroits.

LIRE AUSSI:  Préparatifs aux examens nationaux: Une organisation soutenue pour affronter les épreuves

En dehors de quelques absents parmi les candidats et examinateurs (les surveillants absents sont aussitôt remplacés) à l’Ecole primaire publique de Houéyiho, les activités de la première journée de l’examen du Certificat d’études primaires (Cep) 2021, se sont déroulées comme sur des roulettes. De plus, « dame pluie nous a fait grâce de cette journée en ne venant pas perturber le déroulement des activités…», se félicite François Comlan Alia, chef de ce centre de composition. Conformément au protocole, la première épreuve, celle de Compréhension de l’écrit ou Lecture a été lancée à 8 h 30 après l’installation des candidats et la vérification de leur identité. Et depuis, tout se déroule normalement, assure-t-il.
Ce même climat de quiétude prévaut au centre de composition de l’Epp de Vèdoko, à la différence qu’un cas de vomissement et un cas de fièvre ont été signalés dans les rangs des candidats. En dehors de cela, quatre absents sont signalés du côté des élèves et surveillants. Ici aussi, les examinateurs absents sont remplacés comme l’indiquent les textes.
A l’instar de son homologue de Houéyiho, Martin Santos, le chef du centre de composition de l’Epp de Vèdoko, se réjouit de la clémence de dame nature sinon, son secrétariat aurait déjà subi le diktat des eaux. En réalité, des portions non négligeables de la toiture de la salle de classe dans laquelle le secrétariat est installé, sont rongées par la rouille puis emportées par les intempéries. Ce qui met en danger les documents sensibles entreposés dans la salle, en cas de pluie durant les travaux. «C’est par manque de salle que nous nous sommes installés ici. Nous avons donné priorité aux enfants qui veulent composer. On a même érigé des salles de la maternelle en salles de composition. Comme c’est le seul module qui reste après la répartition, on est obligé de faire avec… », explique Martin Santos. Selon des informations qui restent à être confirmées, la mairie de Cotonou aurait promis de réparer la toiture avant le lancement des épreuves, ce lundi. Mais hélas, le chef du centre de composition de Vèdoko et ses collaborateurs vont devoir poursuivre les travaux de secrétariat du Cep 2021 sous les parties non abimées de la toiture de la salle de classe en question.

LIRE AUSSI:  Cep 2021: 11 candidats à besoins spécifiques dans le Mono